Société

168 gendarmes métropolitains informés sur les particularités locales


Avec le jeu des mutations, 168 gendarmes sont arrivés sur notre île, dont 15 officiers. Ils sont arrivés au milieu du mois d’août avec leur famille pour certains. Tous les nouveaux arrivants ont assisté à une journée d’information ce jeudi à Saint-Benoît afin de se familiariser avec les particularités de La Réunion.

"On essaie tant que possible de leur donner un aperçu culturel. Ce matin nous avons assisté à l’intervention d’un historien, d’un représentant de l’observatoire volcanologique, de météo France,..." explique le commandant Claude Grocholski.

Pour Carine Lapalus, gendarme à la Rivière-des-pluies et originaire de Bourgogne, le changement est surprenant. "En descendant de l’avion, ce qui m’a le plus frappé c’est la beauté du paysage et la gentillesse des gens".

L’opération permet de mieux appréhender l’intégration à la population réunionnaise. Pour beaucoup d’entre eux, ils ne resteront à La Réunion que trois à quatre ans et il s’agit d’être opérationnel le plus rapidement possible.

Pour Nicolas Guiller, gendarme-enquêteur à Cilaos, la transition se fait dans la continuité. "Je m’étais préparé, je viens des Pyrénées et c’était mon choix de venir dans un milieu montagneux".
Vendredi 2 Octobre 2015 - 08:15
Laurence Gilibert
Lu 2920 fois




1.Posté par juliette Caranta-Pavard le 02/10/2015 09:02
*Elles étaient moins nombreuses dans les années 60, mais les Assistantes sociales qui débarquaient, étaient, elles aussi, conviées à une « messe » sur « les particularités locales », à partir d’une conférence sur… l’esclavage !

*Une collègue du pays avait ajouté : « pour que tu comprennes pourquoi nous sommes comme nous sommes » – et pas « Pourquoi nous restons comme nous sommes… »

2.Posté par Tehuantepec le 02/10/2015 09:09
Le réunionnais ne veut pas devenir gendarme et prendre des coups de ses concitoyens... Dommage!

3.Posté par gallois de fougères le 02/10/2015 09:20
Bienvenue à la Réunion et bon courage pour le travail mais souvent les particularités présentées comme la règle ne sont que des violations de la loi : soyez des soldats de la loi et vivez bien votre séjour, la population compte sur vous .

4.Posté par jesus mort le 02/10/2015 09:33
cela ne sert a rien vu la mentalité du zoreil moyen ds les doms ........ne viennent t ils pas de la grd civilisation blanche??? parlez leur loisir, plage

5.Posté par Anonyme974 le 02/10/2015 10:15
A post 2 : Informez vous avant de commenter ! En effet, beaucoup de réunionnais sont gendarmes, certains des gradés !!! Sauf que bien sur, le gendarme est plus souvent muté hors de ça région pour accomplir ces missions.

6.Posté par Brid974 le 02/10/2015 10:23 (depuis mobile)
Ouais le niveau est pas terrible... En ai vu deux avec des armes battrent en retraitre devant un seul gars a la possession (en vacances on ne prends pas de risque)

7.Posté par Creole le 02/10/2015 10:56 (depuis mobile)
Jusqu'à quand parlerons nous de particularités ?

8.Posté par kafir le 02/10/2015 11:35
Vive la maréchaussée chez nous c'est chez vous, bon séjour !

kafir

9.Posté par La Jeune Taupe ☭☆ le 02/10/2015 12:37
On sait tous que c'est soit-disant "particularités locales" sont en fait, une conspiration !

Programme

- comment traiter les races "blanches"
- comment traiter les races "noirs"

Clairement, comment détruire la cohésion social à La Réunion ? ( ͡° ͜ʖ ͡°)

10.Posté par mandelamarley le 02/10/2015 13:33
Exactement, pour quoi les particularités !
Ah oui :
- ils ont l'argent braguette.
- Très fêtards.
- Ils fument et boivent beaucoup;
- bref pas mal d'incivilités pour arrondir confortablement les fin de mois.

Svp prenez le temps de comprendre la culture Kréol . Arrêté de sanctionner à tout va.

11.Posté par patrick le 02/10/2015 14:45
Ils n'ont qu'à chanter à la fin de cette journée d’information et entre deux apéros en cœur la célèbre chanson de Sardou::
"Au temps béni des colonies"

12.Posté par najat chease le 02/10/2015 17:39
Bienvenue à eux.
La question que je me pose est : y a t-il assez de places dans les établissements scolaires
pour tous les enfants de ces nouveaux arrivants ?

En lycées publics, ils sont déjà entre 30 et 33 par classe.(lycées délabrés, en ruine), on refuse toute
chance de redoublement par manque de place, manque de prof (un contractuel, le second depuis le début de l'année, même pas 3 mois, en mathématiques ) etc

Une question de logistique en somme. Que dit le recteur ?

13.Posté par Lyenn le 02/10/2015 17:58 (depuis mobile)
À tous ceux qui se targuent de donner le programme de cette journée : vous y étiez ?
À ceux qui pensent que tous les métros qui viennent à la Run ont une mentalité de colons attardés ou de touristes : et vous vous plaignez des préjugés ?!?

14.Posté par canouche le 02/10/2015 18:02
Bienvenue à tous et toutes.

15.Posté par Interlude le 03/10/2015 23:17
J'ai eu beau passer la photo au crible mais je n'ai vu aucun de ceux qui ont fait parler d'eux ces derniers temps en barrant les routes...!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales