Social

15h00 : “Seuls les signataires de l’accord Novelli sont reçus cet après-midi à la préfecture”

Laurent Boyer, président de l’Aveca, et Souraya Gangama, responsable du Collectif des terrassiers, ne participent pas à la discussion entre le préfet et les signataires de l’accord Novelli (à droite sur la photo). Les deux syndicats n’ont effectivement pas paraphé le document.


15h00 : “Seuls les signataires de l’accord Novelli sont reçus cet après-midi à la préfecture”
Que vaut encore aujourd’hui le protocole Novelli, du nom du secrétaire d’Etat chargé du commerce et du tourisme ? Eric Magamootoo, président de la Chambre de commerce et d’industrie, avait été lapidaire, le mercredi 19 août, “c’est un échec”.

Lors de cette séance d’informations à la CCIR, les critiques des chefs d’entreprise ont été nombreuses à l’encontre du dispositif “de soutien aux entreprises liées au secteur des transports de matériaux, du bâtiment et des travaux publics de l'île”, comme le précisait Karine Maillot dans son article sur Zinfos974.com.

“Signer ce protocole, c’est un premier pas vers le redressement judiciaire”, avait dit Souraya Gangama du Collectif des terrassiers.  "Comment peut-on payer nos échéances dès janvier 2010 alors qu'il n'y a pas eu d'activité en 2009 ?”, avait renchéri un autre chef d’entreprise.

Des revendications vieilles de 10 mois

“Nos propositions sont plus efficaces pour la relance de nos TPE et PME. C’est pour cette raison que nous réclamons depuis 10 mois, une réduction de 50 % de nos charges sociales et fiscales et un étalement de la deuxième partie. Ainsi, nous pourrons répondre aux appels d’offres publics”, explique Souraya Gangama, président du Collectif des terrassiers.

Lors de cette séance d’information, Marc Van Belle, Trésorier payeur général, avait regrette lui, “que les dossiers déposés dans le cadre du protocole Novelli, n’étaient pas complets”, ce qui expliquerait la lenteur de leur traitement, alors qu’en conclusion Eric Magamootoo, président de la CCIR, insistait sur la nécessité d’une nouvelle réunion avec le préfet.

Cette réunion a donc lieu, mais sans les professionnels de l’Aveca et du Collectif des terrassiers. Que peut-il en ressortir ? Réponse tout à l’heure.
Lundi 31 Août 2009 - 15:39
Jismy Ramoudou
Lu 1131 fois




1.Posté par dojéra le 31/08/2009 15:58
pourtant ce sont eux qui bloquent les routes, pourquoi donc ne pas les recevoir, ils vont donc pouvoir continuer à bloquer, que de temps et d'énergie perdu !
le prefet il va réunir qui ? Eric Mangamootoo ? le syndicat Mongin ?
demain on recommence, cet fois dans le Sud et le Nord et l'Est.

2.Posté par Jeff le 31/08/2009 16:33
Sur la photo :

Le mec de droite : t'as regardé le zappetshow?

Le mec de gauche : arrête, je ne peux pas m'empêcher de rigoler depuis deux jours.

Le mec de droite : Alors vient, je vaus te faire rigoler encore plus, tu vas rencontrer Laurent Boyer et on debouchera les bouchons après.

Note : Il ne nous reste plus que cela, car autrement c'est à pleurer ces blocages.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales