Social

15h : Réunion à la direction du travail pour le conflit à la Séchilienne


15h : Réunion à la direction du travail pour le conflit à la Séchilienne

Actuellement dans les locaux du syndicat, les représentants de la CGTR vont se rendre d'ici quelques minutes à la direction du travail. Une réunion est prévue avec la direction de la Séchilienne-Sidec.

Il s'agit de la suite de la réunion qui a démarré hier soir, et qui se déroule en présence du médiateur, Jean-François Dutertre, directeur de la Direction du travail.

Conscients des difficultés que rencontre actuellement l'ensemble de la population, Joël Didat, délégué syndical de la centrale thermique de Bois-Rouge, espère que "la direction se décide à discuter sérieusement afin de trouver une issue au conflit".

Hier soir, la réunion a duré une partie de la nuit sans qu'elle aboutisse à une issue favorable.
Mardi 4 Janvier 2011 - 15:20
Melanie Roddier
Lu 1586 fois




1.Posté par noe974 le 04/01/2011 15:40
Des réunionnais qui assassinent les réunionnais ! C'est nouveau tout cela .

La CGTR a trouvé un vieux texte de 50 ans (encore en CFA) qu'elle veut faire appliquer : c'est du n'importe quoi !

Ils vont se réunir devant des coupes de champagne , c'est sûr , avec des petits fours pendant que des malheureux souffrent mille martyrs pour boucler leur fin de mois difficile .

Pas honte , nantis de la Reunion ?

2.Posté par anarchie le 04/01/2011 15:59
Version relue et corrigée dans la précipitation.

Quelle proposition ? Ils reconnaissent donc que leurs revendications c'est du pipeau.

Il est vrai que quand on confond : Territoire d'outremer avec Département d'outremer, il est judicieux de négocier car les employeurs ne confondent pas ces deux entités. Mais comme le régime Territoire est plus lucratif alors je comprends qu'ils ne puissent aller devant la justice pour revendiquer car ils se feraient vite débouter.

Donc en embête les autres on paralyse le pays et on discute la nuit pour savoir comment présenter ses demandes. Si c'était si clairs qu'ils le prétendent il y a longtemps qu'ils auraient eu satisfaction.

Et dire que ce n'est qu'hier soir qu'ils ont commencé à se demander comment présenter leurs revendications ! Donc toute le mois de décembre 2010 leur préavis reposait sur du pipeau, car les employeurs n'entendront a priori un début de discours cohérent que cet après midi.

Par ailleurs ils ne veulent pas aller devant la justice, mais par contre pour contester les réquisitions préfectorales, là la justice leur semble acceptable.

Que des débiles profonds !!!!

3.Posté par jumeau_974 le 04/01/2011 16:28
Question sans rapport direct avec le sujet : est que les maisons équipées de panneaux solaires disposent de l'électricité fournis par leurs panneaux ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales