Social

15 heures : Les négociations commencent à la préfecture


Cospar, Medef, CGPME, Grande distribution...Ils sont plusieurs dizaines entassés dans la salle de réunion de la préfecture. Après deux jours de groupe de travail demandés par le Cospar, les négociations reprennent à la préfecture avec tous les acteurs sociaux. Seuls la Région et le Département manquent à l'appel. Ce matin à l'occasion d'une conférence de presse, Nassimah Dindar et Pual Vergès le rappelaient, ils n'ont pas à prendre part à la table ronde.
Mardi 17 Mars 2009 - 15:33
Melanie Roddier
Lu 583 fois




1.Posté par william le 17/03/2009 16:19
Bonjour,

Je me pose une question, actuellement se negocie à la Reunion une augmentation de 200€ sur les bas salaires inferieurs à 1.40 X le smic soit !! Je fais partie malheur à moi d'une categorie batarde qui environ 1.5 X le smic comme beaucoup d'autres sans être pour autant un privilegié. J'aurai donc droit à ZERO EUROS d'augmentation certain de mes collegues gagnent un peu moins que la barre symbolique des 1.4, ils pourront pretendrent à ce bonus et depasser le salaire de ceux qui gagnent légèrement + de 1.40. travaillant dans une entreprise ou hors les cadres nous sommes la moitié en dessous du seuil et une autre moitié au dessus. comment les salarié dans mon cas vont accepter cet etat de fait . avec un peu plus d'année d'experience je vais me faire doubler par un collegue plus jeune
qui benificira (tant mieux pour lui ) de cette augmentation de 200 euros. il y a quelques mois en arriere pour gagner beaucoup moins on nous disait de travailler plus pour gagner plus. en conclusion je devrais demander à ma direction une baisse mon salaire pour gagner plus LOL. A t on pris en compte de type de situation et au consequence dans les entreprises de tel mesure

amicalement

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/03/2009 18:08
c'est bien pour ça que la négociation aurait dû porter sur un coefficient de vie chère à appliquer sur le taux de rémunération horaire, et non copier coller la revendication des antillais...

avec des syndicalistes abrutis, des politiques membres du COSPAR dépassés et incapables, comment voulez vous que la Réunion avance....?

3.Posté par HERZOG le 17/03/2009 20:11
Comment négocier avec des gens irreponsables et aux ordres du grand Timonier ?
Le grand PAUL en a décidé ainsi, et les fidèles syndicalistes doivent obéir.
Le COSPAR attend avec impatience la grève du 19 mars, pour mesurer son impact dans l'opinion publique. Le soir du 19, des décisions seront prises, c'est sa volonté.

Je leur demanderai de changer de quartier pour les dérapages prévues.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales