Société

14 juillet : Le Barachois planque ses feux d'artifice

Une fusion entre l'océan tout proche et le feu, c'est la communion que nous propose la ville de Saint-Denis comme chaque année pour célébrer dans un grand fracas le 14 juillet. Sur le pas de tir, 17 ouvriers s'activent. J-2.


14 juillet : Le Barachois planque ses feux d'artifice
 
C'est un chef artificier pressé que les journalistes ont rencontré ce matin sur la plage de galets du Barachois à Saint-Denis. A moins de 48 heures de la première détonation, le plus délicat reste encore à faire : entourer les mortiers de sable pour bien les caler (le camion et son chargement se déverse sous nos yeux) et poser des bombes dans les mêmes mortiers. Bref, le temps est compté.

"Nous avons commencé les travaux le 4 juillet", lance Georges Méchet, chef artificier pour l'événement qui n'en est pas à son coup d'essai. Déjà, l'année dernière, il avait donné le tempo en mettant le feu au ciel.

Par travaux, Georges Méchet entend l'aplanissement de la plage de galets qui a été tout simplement recouverte par de la terre sur une portion, du côté de la rive Nord de l'embouchure du bas de la rivière.

La pluie n'arrête pas le spectacle

"Le seul élément qui pourrait venir interrompre la mise à feu : c'est le vent" ,confie-t-il. Après un week-end venteux à souhait sur toute la frange Nord-Ouest, le pire est peut-être évité. Et quant à la pluie qui viendrait s'inviter ? "Ce n'est pas un réel souci. Même avec de la pluie, le show peut se dérouler". La limite reste tout de même une présence suffisante de spectateurs en cas de très fortes pluies, assure Georges Méchet.

Cette année, trois pas de tirs distincts ont été disposés, certes très proches. L'un à 10 mètres de la route en face de l'imposant banian, et les deux autres en contre-bas. L'un d'entre eux est installé dans des bennes qui ont été remplies de sable. Les mortiers y sont prisonniers. Au total, ce sont 12.300 projectiles qui vivront le temps d'un éclair. "Le bouquet final représente 50% de la totalité des charges disposées", poursuit le technicien.

Soyez à l'heure, dès 20 heures, les premiers boom se feront entendre. Année des Outre-mer oblige, les artifices seront accompagnés de musiques aux couleurs ultra-marines, de quoi apaiser le tintamarre. A 20h30, il sera déjà temps d'aller profiter de ce top départ pour écouter les différents artistes qui se produiront au square Labourdonnais et sur la Place Sarda Garriga.

14 juillet : Le Barachois planque ses feux d'artifice

14 juillet : Le Barachois planque ses feux d'artifice

14 juillet : Le Barachois planque ses feux d'artifice
Mardi 12 Juillet 2011 - 13:49
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2919 fois




1.Posté par noe5 le 12/07/2011 14:47
St Denis a parfois de très bonnes idées , surtout celles de boucher les yeux des administrés par des feux d'artifice qui ont un coût exorbitant ...mais si cela permet aux gens d'oublier leurs soucis pendant quelques minutes de feux d'artifice , alors pourquoi pas ?

Les amusements permettent de calmer les esprits mais peut-être pas l'estomac ...

2.Posté par Thierry le 12/07/2011 15:16
Du gaspille. Où est le plaisir d'entendre des détonnations aussi puissantes que des bombes ... alors que c'est un jour de libération, de paix retrouvée par le peuple et pour le peuple populaire... Je ne suis pas amer ni aigri, j'aime la fête mais pas à ce prix, mais pas avec cet argent, tout cet argent gaspillé (s'envolant en fumée pour des secondes) alors qu'en ces temps de crise tant de ventres ont faim et ne sont pas intéressés par un tel événement parce que tout simplement, ils ont tout simplement que faim en ce jour de fête POPULAIRE. Peut-être qu'il faudrait qu'ils refassent un 14 juillet de révolution au 21ème siècle. Il n'y a plus de monarchie à renverser, mais quand les études démontrent des hausses de prix à n'en plus finir, des taux de chômage en progression constante et une recrudescence, le 14 juillet devrait être un jour de fête et de partage populaire (repas pour les nécessiteux, engagements pour eux,etc...) et non pas des centaines de milliers d'euros (toutes les communes qui y recourent) pour un feu d'artifice qui n'a d'artifice que pour un millier d'individus pendant que des centaines de milliers d'autres ont faim. JE DIS LE 14 JUILLET FÊTE POPULAIRE mais pour le peuple, pas ECONOMIQUE au bénéfice d'un artificié. S'il veut des explosion qu'il parte prendre la place de nos soldats sur le front (Irak, Lybie, etc.).

3.Posté par kouyon le 12/07/2011 16:34
kreol trop kouyon, argent en fumée par politiciens gros manipulateurs pour bouche les yeux, argent qui pourrait etre mieux utilisé en emplois. vien pas plérer la crise, la vie lé cher, band zartifice va rempli zot poche et band zelus y danse

4.Posté par seb974 le 12/07/2011 16:42
Mon Dieu les deux premiers commentaire vont vraiment très loin (nous sommes assistés jusqu'à quel point pour dire annule un feu d'artifice pour nourrir les autres)!!!, vraiment hors sujet les gars et encore moins pour la guerre!!! un peu de plaisir de joie de vivre d'événement spectaculaire ne fait pas de mal, merci de nous apporter cela.... messieurs les maires!!!

Cet lé pas contents passe maire na vote pour zote

5.Posté par Thierry le 12/07/2011 17:48
A Seb974, Post 4.

Qui te parle d'assistanat, moi je dis une fête populaire ou l'argent serait réparti dans des repas au profit des nécessiteux, un repas populaire. Là, il y aurait de quoi EXPLOSER de joie, faire la fête et utilement. Le 14 juillet, ce n'est pas NOEL ou le Jour de l'an, c'est une fête de la libération d'un peuple exploité par un peuple exploitant (minoritaire). Revoit ton histoire. C'est une fête POPULAIRE et on devrait penser aux petites gens. Je ne suis pas Maire mais nous avons voté pour des Maires qui ont dit qu'ils orienteront leurs politiques vers les plus démunis. Et cela devrait être ce JOUR.

Croyez-vous que le SDF ira en profiter ???

Pas d'ASSISTANAT, une fête avec TOUTE la POPULATION, pas qu'un BAL populaire mais un repas POPULAIRE, pas un FEU D'ARTIFICE mais une EXPLOSION DE JOIE POPULAIRE. Juste cela, pas d'assistanat.

6.Posté par le congo chez tintin le 12/07/2011 19:07
(le camion et son chargement se déverse sous nos yeux)


+++++++++++++++++++++++++++++++

Ils ont déversé un camion ? Ils l'ont fait fondre et passé à travers un entonnoir ?

7.Posté par seb974 le 12/07/2011 20:21
A Thierry, Post 5.

Monsieur Thierry Mon histoire je la connais!!!, sincèrement ce n'est pas avec votre discours à propos de ce sujet que nous allons avancer. Si vous avez envie de ce fameux repas populaire du 14 juillet (lancé le projet!!!) ce n'est pas avec vos 3 phrases que vous allez faire bougé la situation des SDF à la réunion, parce que je vous trouve super speed dans votre propos, de l'artificier qui pose ça bombe le pauvre bonhomme y retrouve à li en irak pour pose la bombe, on arrive à un bal populaire pour SDF au 14 juillet, personnellement je vois que le 20 décembre ne rentre pas en ligne de comptes dans vos propos!!! Alors, simplement voilà une date qui montre que le partage dans un bal populaire et indispensable...

Et personnellement ou coz bon pé ou, Combien donnez vous ? Au sans abris au SDF et aux associations??? Au lieu de nous faire vos phrases pleines de conscience je vous invite à donner l'adresse et les contacts des associations ou tous nous pourrions apporter un don à ces gens-là!!!!

PS: OUI je suis sûr que les SDF seront là pour profiter du feu d'artifice car où il y a du monde il y a possibilité pour eux de demander aux autres un ptit repas ou un peu d'argent!!!

j'attends votre commentaire lol

8.Posté par kouyon le 12/07/2011 21:57
majorité des jeunes au chomage mais pas important, le principal c'est la fete .. fete de quoi? du soulevement populaire contre la royaute pourtant ici les politiques comme rois et le bon peuple encore kouyon. l'esclavage est toujours là, sous une autre forme. alle surtout reflechis pu, fe pete, l'argent le la po gaspille, la crise na poin la reyunion!

9.Posté par Thierry le 12/07/2011 22:16
A Seb974 du Post 7

Pas touché, Pas coulé gars. Au contraire, je ne cause pas bonpé. J'agis déjà ..........

Pour ce jour, il ne faudrait pas que ceux qui soient dans le besoin aient à demander, à quémander. On leur offrirait ..... Je n'ai aucune prétention d'être un donneur de leçon, juste j'ai donné mon avis et un avis partagé. Il n'y a pas que les SDF malheureusement, il y a tant d'autres, des familles en souffrance, des enfants, des jeunes...... Si chaque commune dépense 50 000 euros pour un artifice de 1 heure, il y aurait de quoi faire quelque chose d'autre et de plus durable.

Le 20 décembre ce n'est pas le 14 juillet. Ce sont deux dates historiques distinctes et chacune d'importance propre à elle même. Je reconnais le 14 juillet et je reconnais le 20 décembre. Je ne les confondrai jamais. Et on ne fête pas le 20 décembre (une libération) aux feux d'artifices, i fé l'ambiance, i chante, i danse, ça OUI. Et les budgets consacrés pour toutes (c'est à dire plusieurs) les associations qui feront la fête ce jour là sont loin de monter à 50 000 euros alors que là 50 000 euros ne seront attribués qu'à un seul individu (ou société). Les associations culturelles quant à elles donneront du travail à des personnes défavorisées, animeront les quartiers, éloigneraient la violence, redonneraient une dynamique sociale, etc.... Ce serait un mouvement qui, répété dans autant de communes recourant aux feux d'artifice ...., serait bénéfique pour les populations défavorisées ... et nos élus auront joué un rôle important et utile, leur rôle.

De toute façon, interrogez les gens dans la rue concernant le recours aux feux d'artifice, majoritairement ils vous diront que "c'est avec nos impôts" -donc ils sont insatisfaits d'office-.

Je résume, on fête le 20 décemb' dans l'ambiance, .... fêtons le 14 juillet avec cette même ambianc' festive et populaire et avec la même quantité d'argent répartie entre plusieurs.

Je n'ai pas le pouvoir d'un élu. Ce n'est pas mon rôle. Mais si nos élus pouvaient penser dans ce sens, un grand pas serait fait. Le monde parfait n'existe pas....

10.Posté par Three Stars - Safety Games le 14/07/2011 15:59
14 Juillet 1789 le peuple s'est soulevé contre le pouvoir et ce de manière physique -
20 Décembre 1848 le peuple est libéré enfin de son asservissement odieux -

Ne confondons pas tout, historiquement parlant, ces deux dates n'ont rien avoir, et se situent dans des contextes généraux différents, on ne fête pas la Saint Valentin comme on fête le Dipavali par exemple, arrêtons de comparer l'incomparable.

Effectivement le feu d'artifice coûte cher, mais c'est une fois l'an et ravit énormément de gens, pendant le feu d'artifice et même si c'est, comme l'ont dit certains plus haut, une manière de bercer de douces illusions, où est le mal quand c'est quelques minutes une fois par an..?

Posez vous plutôt la question de faits plus graves, comme les milliers de télévisions visionnées chaque jour et la manipulation qui en incombe ou encore l'impact de la publicité omniprésentes que même les bébés subissent aujourd'hui pour ne citer que ces exemples...

Il y a des faits "sociaux" ou de "peuples" à toutes les strates de sociétés autrement plus important que le coût d'un 14 juillet.

Je donne mon avis ni plus ni moins, qu'il n'en déplaise.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales