Société

135 jeunes réunionnais prêts à partir au Québec


135 jeunes réunionnais prêts à partir au Québec
Parents et futurs étudiants sont venus à l'invitation de la Région assister à une visioconférence avec le Québec. A quelques mois de leur départ vers le Grand Nord, ces jeunes étudiants sont venus écouter les retours d'expérience d'autres jeunes réunionnais installés au Québec depuis plusieurs années.

En tout, ils sont 135 cette année à franchir le cap et s'envoler pour leurs études supérieures en dehors de la Réunion. La Région Réunion facilite l'installation des étudiants réunionnais au Québec grâce à des accords de coopération entre les deux pays. "Les accords font que les frais de scolarité sont pris en charge par le Québec", explique Yolaine Costes, vice-présidente du Conseil régional en charge de la continuité territoriale et de la mobilité.

"Le Québec a besoin de voir des jeunes s'installer", poursuit-elle. Si la Réunion connait un taux de chômage important, il est de 3% là-bas. Et les entreprises québécoises ont besoin de main d’œuvre. Aujourd'hui, 1.000 Réunionnais sont installés au Québec, 500 sont en formation et 500 sont en situation d'emploi.

"Si l'expérience québécoise a commencé en 2003, les choses se sont organisées à partir de 2007", précise Yolaine Costes. Et depuis des dizaines et des dizaines de Réunionnais s'envolent vers le Québec. "En 2007 et 2008, nous avons eu un taux de retour important. La sélection n'était pas assez suffisante pour ces jeunes, sans réel projet de mobilité et de vie", souligne-t-elle.

Aujourd'hui les services de la mobilité sont très attentifs. "On fait attention sur la motivation des jeunes, car partir en mobilité et revenir sur un échec peut-être très dur pour soi mais également pour la famille", précise Yolaine Costes.

Les 135 jeunes réunionnais viendront grossir les rangs du millier de Réunionnais déjà installés au Québec.
Vendredi 18 Avril 2014 - 07:25
JD
Lu 1992 fois




1.Posté par marcopolo le 18/04/2014 10:36 (depuis mobile)
après les expatrié de la creuse voilà les expatrié du xxi ème siècle. 58% de chômage chez les moins de 25 ans..donc on les evacue vers le canada

2.Posté par marie le 18/04/2014 11:49
Et qui vont prendre leurs places?

3.Posté par alex le 18/04/2014 11:50
Une fois de plus on ne parle pas de développement endogène de la run, l exil seul solution ?

Ceux qui décident sont aussi prêt a partir ? Leurs enfants ? ....



4.Posté par End Of Times le 18/04/2014 13:02
J'ai fait l'expérience c'est super mais demeure l'un des rares survivants à avoir obtenu mon diplôme.
90% sont revenus sans diplômes avant la 1ère année.
A tous ceux qui y vont, bon courage c'est super mais si vous n'avez pas de maturité et de potes pour vous soutenir ce sera retour à la Réunion illico.
Le Québec c'est topissime, j'y ai vécu 5 belles années... Là bas l'étranger c'est vous ! lollll
Je suis convaincu que Madame Costes n'y connaît absolument rien.
Tabarnak i fé frèt en crist :-))

bizzz et bonne aventure !

5.Posté par Le Corbeau le 18/04/2014 13:20
LE TEMPS DES VACHES MAIGRES

Voici venu le temps des vaches maigres, avec le plan d'économie de 50 milliards d'euros de Manuel Walls.
En effet, aprés les délocalisations des usines, la réforme des retraites, c'est le tour des Collectivités Territoriales et autres.
70 ans aprés la fin des hostilités en Europe, c'est encore le marasme économique en France.
Il semble qu'une longue période de paix n'est pas bénéfique au bien-être du peuple.
Cette année encore, ceux qui veulent partir en vacances devront puiser dans leur Livret A, jusqu'à le vider complètement. Ensuite ce sera le Resto du Coeur de Coluche.
Et De Gaulle n'est plus là pour sauver la France du désastre qui la guette.

6.Posté par tonton le 19/04/2014 06:09
Il faut souhaiter aux jeunes bonne chance et les encouragés, au lieux de dire tout et n'importe quoi; il n'y as pas de travail sur l'ile et bien il faut partir et travailler à tout prix, les Espagnols, les Portugais et bien d'autres population l'on fait et même nous Réunionnais depuis bien longtemps on l'a toujours fait, alors arrêter de dire des choses qui mettraient en doute tous ces jeunes qui désirent partir, la réalité oui; il fait froid oui; c'est loin oui; et alors il faut passer à autre chose, le Réunionnais aussi peut changer et il est capable, même 5 ans en dehors de l'ile est toujours bénéfiques, alors bonne chance à vous les jeunes, il faut aller chercher ce que l'on n'aura pas en restant là et attendre, surtout se former, être qualifier et revenir un jour.

7.Posté par noe le 19/04/2014 09:00
Des jeunes qui veulent faire quelque chose de leur vie , c'est bien !
Le Canada est un pays d'avenir près des USA , du Mexique et de la Colombie !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales