Social

11h30 : Les agents grévistes rencontrent aujourd'hui Nassimah Dindar

Alors que l'opinion publique a de plus en plus de mal à accepter le mouvement de grève des Caisses d'allocations Familiales et de la Sécurité Sociale, les agents continuent de mobiliser à leur cause les élus locaux. Hier, après un passage remarqué sur le réseau routier, les grévistes sont allés à la rencontre de Paul Vergès, le Président de la Région Réunion. Aujourd'hui, au tour du Conseil Général et Nassimah Dindar d'accueillir une délégation de grévistes.


11h30 : Les agents grévistes rencontrent aujourd'hui Nassimah Dindar
Pas d'opération escargot ce matin, en revanche un groupe d'une vingtaine de personnes s'est rendu à "l'immeuble Futura" (au niveau du Boulevard Sud) et à l'ELSM (Échelon Local du Service Médical) dans le quartier de Prima. Le but de cette visite était symbolique. Louise Hoarau, de la CFDT de la Sécu, a constaté que ces services, détachés des sièges des organismes CAF-CGSS, étaient clos.
A noter que le service situé dans "l'immeuble Futura" est le centre des télé-transmissions pour les paiements des professionnels.

Visite à Nassimah DINDAR

Après une entrevue hier après-midi avec le Président de la Région Réunion, Paul Vergès, une autre avec la Sénatrice Gélita Hoarau ce matin à Saint-Pierre, au tour de Nassimah Dindar, Présidente du Conseil Général, d'écouter les revendications de l'intersyndicale CAF-CGSS ce midi. "Les politiques nous écoutent attentivement et comprennent notre mouvement ce qui n'est pas le cas de nos instances supérieures qui n'entendent rien" indique Louise Hoarau. Elle ajoute "nous restons ouverts et nous souhaitons à nouveau une reprise du dialogue social".

Demain jeudi, une rencontre est dores et déjà prévue avec le député René-Paul Victoria.
Mercredi 6 Mai 2009 - 11:58
Magali Payet
Lu 893 fois




1.Posté par THE DUDE le 06/05/2009 17:51
Et oui. Personne non plus à Futura et à l'ELSM.
Alors même que des choses peuvent être faites. Notamment pour les primo-demandeurs.
La direction, aux ordres des politiques au pouvoir (les mêmes qui sont capables d'envoyer des flics en civil "casser", le visage masqué,dans des manifs en métropole pour discréditer les manifestants) doit faire en sorte de monter la population réunionnaise contre les grévistes.
MUY CLASICO SENOR HORTEFEUX !!!
Selon, l'UCANSS même, c'est HORTEFEUX himself que les grévistes ont face à eux. Ils ont annoncé cela au moment de faire céder les grévistes.
HORTEFEUX face à soi ! N'est-ce pas un signe de la légitimité du mouvement ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales