Social

11h30 : Aucune rencontre entre les “grévistes” et la Préfecture, n’a été programmée

Les professionnels du transport et du BTP qui bloquent désormais l’économie de l’île depuis ce matin, veulent des réponses à leurs revendications : réduction de 50 % des charges sociales et fiscales et étalement du reliquat. “Nous voulons un bol d’air pour pouvoir repartir”.


11h30 : Aucune rencontre entre les “grévistes” et la Préfecture, n’a été programmée
Mercredi dernier, le Collectif des terrassiers et l’Aveca (Association pour la valorisation des entreprises commerciales et artisanales) ont déposé une motion à la préfecture.

Ces professionnels demandaient l’application des différents protocoles pour la réduction de 50 % de leurs charges sociales et fiscales et l’étalement de l’autre partie. “Cela fait 10 mois que nous réclamons cette aide du représentant de l’Etat. Ce soutien nous permettrait d’avoir un bol d’air puis de relancer notre activité”, a expliqué Laurent Boyer, président de l’Aveca.

Malheureusement pour ces TPE et PME, la rencontre de mercredi n’a pas non plus abouti. “Encore une fois, nous n’avons eu que des bonnes intentions”. Ce nouvel échec pour l’Aveca et le Collectif des terrassiers a provoqué la colère des transporteurs et terrassiers.

Un préavis de grève a été déposé samedi. La suite, vous la connaissez. A cette heure de la matinée, aucune rencontre entre ces professionnels et la Préfecture, n’a été programmée. “Nous attendons”,  a dit Laurent Boyer.
Lundi 31 Août 2009 - 11:32
Jismy Ramoudou
Lu 1612 fois




1.Posté par Paul le 31/08/2009 12:05
M Boyer et ses camarades du collectif ont des méthodes de voyous affectant en premier lieu les familles réunionnaises qui ne peuvent plus se déplacer .
Pourquoi n'ont-ils pas manifester samedi matin à l'Etang Salé en peturbant la double visite ministérielle? pourquoi ne pas bloquer l'accés de la mairie du Tampon(député-maire UMP),la préfecture,le conseil général ,le c.régional là ou se trouvent les décideurs politiques/administratifs ?
Et maintenant que fait M le Préfet pour rétablir l'ordre ? le week-end dernier route bleue et cette semaine route bloquée ??????
il est temps d'avoir un comportement plus responsable ! et que chacun assume ses responsabilités ! Boyer and co, responsables politiques,administratifs,consulaires,professionnels .

2.Posté par bibi le 31/08/2009 12:50
qu'on envoie les CRS pour déloger cette bande de rats, les pauvres terrassiers et leurs camarades. Ils se sont bien engraissés pendant toutes ces années de défiscalisation et autres grands projets et maintenant il faut continuer encore et encore? Vous ne gagnez plus assez d'argent pour payer tous vos engins, il ne fallait peut être pas vous équiper à outrance et investir à tout va sans voir à long terme et compter sur l'argent public pour vous en mettre plein les poches.

Donnez l'assault !!!

3.Posté par bertil le 31/08/2009 13:31
Des gros et gras plein de soupe qui veulent le beurre l'argent du beurre et le c... de la cremiere mais un jour ces le leur qui va passer à la casserole et ouiiiiiiii

4.Posté par Bidule le 31/08/2009 14:14
Les pauvres petits Ils n'ont plus d'argent pour leurs camions mais en ont encore pour leur grosses cylindrées et aussi pour les massages particulier de ces officines si particulières, la il peuvent peut-être faire crédit ! Qu'ont les mettent au trou avec leur copains petit Pierre V. leur ami de toujours.

5.Posté par denis le 31/08/2009 14:39
ils n'ont qu'a manifester devant la mairie de st denis si ANNETTE n'avait pas arreter tous les projets en cour ils auraient eu du boulot.
de toute façon leur méthode de voyou a prendre les automolistes en otage j'adhére pas.

6.Posté par ti baba le 31/08/2009 14:55
Qu'ils nous montrent leur maison et leur voiture pour juger de leur difficultés ! Il ne veulent surtout pas changer leur train de vie ! Un transporteur touche le SMIC mais son patron vit très très bien... Un petit effort de chacun et l'economie repartira !

7.Posté par mac arthur 974 le 31/08/2009 17:26
Punaise ! Pour rependre les termes d'un haut placé dans l 'administration : " mais ,on se croirait en Afrique ,ici ! On n 'en n 'est plus trés loin ; n'importe quelle association , syndicat , club , ou simples mécontents peuvent en toute impunité , voire méme , en toute légalité , prendre n 'importe qui en otage , et surtout les automobilistes , c 'est plus facile , sous les regards complices des autorités et de la gendarmerie complétement muselée ! Quel beau spectacle dans ce pays soi-disants de droits ! Essayez de sequestrer deux personnes chez vous : la réponse des autorités sera vive et cinglante : périmetre de sécurité , quelques fourgons de policiers en armes ,plus les élites du GIGN , qui n 'auront de cesse de se faire plaisir en mettant votre bouille au bout de leurs fusils d 'assaut !!!!!Vous etes considéré comme un danger public ( à abattre si possible )!! En attendant , quelques petits patrons , qui se disent soi-disant au bord de la ruine , pavanant en autos de luxe , pour certains , peuvent se permettre de prendre 150.000 d ' h onnetes automobilistes allant à leur boulot en otages ; j 'aimerais qu 'on m 'explique la différence , d 'autant plus que nous on paye nos impots , bon an , mal an , sans etre gratifié de quelques réductions que ce soient ... C ' est qui les plus heureux , dans tout çà?????? De Gaulle a raison : c 'est un pays de veaux .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales