Social

11h : Des oeufs sur les commerces qui ne ferment pas


11h : Des oeufs sur les commerces qui ne ferment pas
La mobilisation contre la réforme des retraites ne fait pas le plein ce matin à Saint-Denis. Peu de manifestants se sont déplacés à l'appel de l'intersyndical, environ 400 personnes selon les syndicats.

Le cortège est actuellement dans la rue Maréchal-Leclerc. Sur son passage, les commerçants baissent leur rideau "solidairement" à l'appel des manifestants.

Les rares magasins ne jouant pas le jeu se retrouvent avec des œufs sur leur vitrine, et finissent par fermer.

Le cortège se déplace doucement vers les jardins de la préfecture. L'intersyndicale décidera en fin de matinée d'une éventuelle nouvelle mobilisation, calquée sur celle de la métropole le 19 octobre prochain.

11h : Des oeufs sur les commerces qui ne ferment pas

11h : Des oeufs sur les commerces qui ne ferment pas

11h : Des oeufs sur les commerces qui ne ferment pas
Samedi 16 Octobre 2010 - 10:56
Julien Delarue
Lu 2356 fois




1.Posté par Lamentable le 16/10/2010 11:11
C'est lamentable. Pas le fait de jeter des oeufs. Le fait pour ces cent pauvres bougres de se laisser manipuler de la sorte par des syndicalistes pleins aux as. Ca me fait mal au coeur de voir ces pauvres diables se laisser dicter leur vie par des manipulateurs.

2.Posté par noe974 le 16/10/2010 11:22
Pas bien du tout (cette démarche de voyous)

Venant de fonctionnaires (profs , instits , autres ...) : l'exemple vient d'en haut , semble-t-il ?

Voilà comment ces éducateurs enseignent à nos enfants : force tj la force (système de cow-boys)

Naguère une loi faisait payer aux organisateurs des éventuelles casses pendant les manifestations (loi supprimée par Mitterrand) . Dommage c'était une loi utile !!!!

3.Posté par Montfort le 16/10/2010 11:50
S'ils voulaient rendre la gréve impopulaire ils ne s'y prendraient pas autrement. En effet de quel droit s'inspirent ils pour interdire les commercants de faire leur travail ? La solidarité dans tout ca ? un commercant doit travailler 12h par jour pour pouvoir espèrer sans s'en sortir ( je ne parle pas des gavés nantis et pétés de thunes qui investissent tout leur fric dans l'achat d'immeubles à Paris 7ème ,16 ème Neuilly Auteuil, Passy). La retraite des commercants, c'est " peau de balle et balai de crin"

4.Posté par Jean Fuma le 16/10/2010 12:18
Pathetique.............

5.Posté par manu le 16/10/2010 12:24
Les syndicalistes... bravo !!!! la vous atteignez la pire des bassesses !

Mais ce n'est pas puni ce genre d'agitation de la sorte ? Le droit de travailler et le droit de grève est bafouée et c'est le bon exemple que vous donnez aux jeunes : c'est à dire la violence... Pfff vous êtes minables !!!

6.Posté par Cambronne le 16/10/2010 12:24
3.Posté par Montfort le 16/10/2010 11:50

C'est bien connu de tout temps le socialisme ou les bolcheviks voir les communistes Jacobins pour faire passer leurs idées archaïques ont recours à la violence , vous n'allez pas changer leur mode de pensée unique à ces crétins

7.Posté par Coco le 16/10/2010 12:25
La france : risée du monde entier on sait qu il n y plus d' argent que la population vieillie. Tout les pays ont recule l âge de la retraite

8.Posté par Ouarf... le 16/10/2010 12:27
La grève est un droit mais pas une obligation.....les dictateurs procèdent de la même manière...ces manifestants sont de minables imbéciles....

9.Posté par lil.lol le 16/10/2010 12:37
Tiens?! Syndicalistes ça rime avec communistes! Et ils lancent des "cocos" sur les vitrines maintenant?! Bandes de bougres d'idiots. Vous refletez le dégoût de ma part. J'ai 40 ans et je me bats pour mes droits. Mais sûrement pas à vos côtés. J'ai bien fait de ne pas descendre dans la rue parce que j'aurai été complice de votre manque d'intelligence dans cette façon de vous
exprimez. Et tromp' pa créol mem i cos' là.

10.Posté par franck le 16/10/2010 12:43
ce qui me fait plaisir, c'est que je les ai vus, et qu'à midi, ils n'étaient guère plus de 150...
beaucoup de bruit pour pas grand monde

11.Posté par bwarouz le 16/10/2010 13:16
j'espère que ces commerçants vont porter plainte

12.Posté par Marco le 16/10/2010 13:18
C est vraiment une bande de crétins. Il est ou le respect des opinions, elle est ou la liberté de penser ? Si tu n es pas d' accord avec une minorité agissante on vient te casser la figure ou t humilier. C vraiment un bel exemple de bêtise humaine !

13.Posté par titou le 16/10/2010 13:42
Le bon coté de tout ça c'est que les syndicalistes salissent leur image et deviennent aux yeux des gens "les méchants" ce qui finira bien par se retourner contre eux.


14.Posté par lamentable le 16/10/2010 14:07
"Le bon coté de tout ça c'est que les syndicalistes salissent leur image et deviennent aux yeux des gens "les méchants" ce qui finira bien par se retourner contre eux."

A mes yeux, ils ont toujours été des rapaces avides de fric.

15.Posté par tiabeille le 16/10/2010 14:13
i voit q c'est majoritairement d' fonctionnaires. Com' i paye pu a zot les jours de grève zot i fé sa le samedi le dimanche mé croit pa la semaine i travail i fé semblan i prépar ce grèv la, i téléphone collègues. Y oubli marmail l'écol. En plus band' syndicalist lé obligé cache zot chaine en or derrière zot polo la marque mi dira pas telment i voit.
les syndicalistes lé obligé essaye cri in peu, fé semblant sinon zot y gagnera pu prime ou indemnités. et zot piston i marchera pu po fé rente zot band' camarade dans travail bien placé. Ce matin moin la entendu une politicienne dire n'avé point de moune mais l'esprit l'été là po dir que sa que la pa venu l'été avec zot? Ben non. mon lesprit l'été pa avec zot et cette in bonpeu aussi.

16.Posté par geremia le 16/10/2010 15:18
Heureusement que les syndicats restent vivaces!Soutenez-les plutôt que de les dénigrer bêtement!

17.Posté par laluno le 16/10/2010 15:22

Encore une fois ? Le troisième tours dans la rue des élection présidentielle 2007 n'aura pas lieu ...

Une preuve qu'elle c'était bien mis le doigt dans... l'oeil... la Martine ..Tant va la cruche du Poitou à la fontaine...

18.Posté par Cambronne le 16/10/2010 16:04
14.Posté par lamentable le 16/10/2010 14:07

A mes yeux, ils ont toujours été des rapaces avides de fric.

A qui le dites vous suffit de voir comment le CE EDF l'on retrouve une foi n'est pas coutume un détournements au profit de la CGT et du PCF

comme un contre coup du "Oui messieurs dames vous voyez bien de quoi ils sont capable"... Sans entrer dans un débat des cartes mortel Combat "Qui est le plus fort entre l’hippopotame et le vélociraptor", de mon point de vue il y a pas de différence dans un pays en pleine soviétisation faut dire que la vente du muguet le 1 er ne rapporte plus et les galettes rayés vinyles des cœurs de l 'armée rouge l'on ne trouve plus de juke-box pour chanter "Kalinka"

19.Posté par Cambronne le 16/10/2010 16:13
16.Posté par geremia le 16/10/2010 15:18
Heureusement que les syndicats restent vivaces!Soutenez-les plutôt que de les dénigrer bêtement!

Ta raison j'ai même composé une chanson pour eux en slogan
: Ils ont des chapeaux cons,
Vive les bolchos!
Ils ont des chapeaux cons,
Vive les Bolchos!

A l'enterrement de ma retraite. J'étais devant, j'étais derrière, J'étais derrière, j'étais devant, J'étais tout seul à l'enterrement. ...

Dans tous les coins de la soviétie,
Dans les fêtes et les pardons,
Tous les gars de la campagne
Fredonnent cette chanson :

Refrain

C'est la coutume en Soviétie,
A la fête du Grand Pardon,
Les filles montent au mât d' cocagne
Décrocher les saucissons...

Refrain

Quand il passe un "aéroplane",
Tous les hommes lèvent les yeux,
Quand il passe une jolie femme,
Tous les hommes lèvent la queue...

Refrain

L'autre jour boulevard Saint-Pierre,
J'ai rencontré deux amoureux,
Ils faisaient sur un tas d' pierre,
Ce que les autres ils font chez eux...

Refrain

Sur l' clocher l' coq du village
A toujours la queue au vent,
J'en connais qui dans la ville
Voudraient bien en faire autant...

Refrain

Avec les gars, Antoinette
A fait les cent dix-neuf coups,
Ça ne paye pas ses dettes,
Mais ça bouche toujours son trou...

Refrain

La Marie est bonne ménagère,
Quand elle va faire son marché,
L'aubergine n'est jamais chère,
Pour en faire un godemiché...

Refrain

Trois bandits dans une chaumière,
N'avaient rien pour se chauffer,
Ils chièrent sur la table
Et se chauffèrent à la fumée...

Refrain

Mon grand-père et ma grand-mère
Tous les soirs couchent tout nus,
C'est pour ça que ma grand-mère
A mordu grand-père au cul...

Refrain

Ya même l 'apparatchik de Saint-Sauveur des retraites
Quand il est mort il s'est pendu,
Les oiseaux n'ont pas eu peur
De faire leur nid dans 1' trou d' son cul.

Refrain

Il paraît qu'en Angleterre
Est un procédé nouveau:
Ils démontent les belles-mères
Pour en faire des chars d'assaut...

Refrain

Il paraît qu'en Angleterre
Ceux qui font caca par terre
On leur coupe le derrière
Pour en faire des pommes de terre...

Refrain

Il paraît qu'en Italie
Ceux qui font pipi au lit,
On leur coupe le zizi
Pour en faire des spaghetti...

Refrain

En revenant de l'Amérique
Sur le bateau du Canada,
Je faisais de la barre fixe
Sur la bête de mon papa...

Refrain

En Afrique les dromadaires
Ont la peau qu'est si tendue,
Que pour fermer les paupières
Ils doivent ouvrir le trou d' leur cul...

Refrain

Napoléon dans un caprice
Fit, d'sa femme, l'impératrice,
Mais les troufions, plus exigeants,
Firent d'un con un adjudant...

Refrain

A Paris les vieilles bigotes
Marchent toujours les yeux baissés,
C'est pour voir dans nos culottes
Si l'chinois n'est pas rel'vé...

Refrain

A l'enterrement de ma grand-mère
J'étais derrière, j'étais devant,
J'étais devant, j'étais derrière,
J'étais tout seul à l'enterrement...

Refrain

En passant par le cimetière
J'ai entendu un mort péter,
Ce qui prouve que sous terre
Ils n'ont pas le cul bouché...

Refrain

20.Posté par J-P R le 16/10/2010 16:39
" Des oeufs sur les commerces "


Band manifestants na pu z'oeufs maintenant.
Comment vont ils faire pour .......

21.Posté par ASSENJEE.M le 16/10/2010 17:06
Et ma main dans la gueule de certains meneurs!

22.Posté par Jerry TULASSAN le 16/10/2010 17:20
Au goulag tous ces Khmers rouge avinés.
Ceux que l'on reconnait sur les photos,direction les TAAF pour faire l'école aux pingouins.

23.Posté par rico le 16/10/2010 18:34
De quel droit ces syndicalistes rouges de la CGTR peuvent ils menacer les commercants qui veulent travailler.ces gens là n'ont que l'insulte à la bouche.En tout cas ce syndicat montre son vrai visage avec en tête le dénommé Yvan Hoarau..Lui il n'a pas de prôblème de salaire puisqu'il est payé à ne rien foutre, à part la m.....

24.Posté par Coco le 16/10/2010 19:06
Post16. Je me sens un peu seul aussi à défendre ce mouvement.
D'après certains 2 oeufs sur une vitrine ça mériterait la peine de mort. Mais bon on est peut être minoritaire sur ce forum mais ce qui est rassurant c'est que 70 % des français soutiennent ce mouvement et 56 % souhaitent le blocage du pays. Preuve que la majorité n'est pas si couillone que ça...
Bon ben sûr les fans de Sarko eux et les p'tit faschos de ce forum ne sont pas de cet avis...D'après eux ce serait Liliane la miséreuse et les syndicalistes les milliardaires...pfff qu'est qui faut pas lire...

25.Posté par diego le 16/10/2010 19:19
en plus ces c....... ont seulement balancer un œuf a la poste principale, alors ke le magasin pinkie en a pris plus de trente
allez battre les œufs dans les administrations, les commerçants ne vous demandent rien , ou est la police , ou est le droit, mais on vit ou dans de p...... de pays , y en a vraiment marre, avec ces gréves et tout, on travaille plus, messieurs les syndicalistes vous etes grassement bien payés, comme le monsieur YVAN HOAREAU qui tous les soirs tu promennes trakil ton petit chien de cabot aux camelias , fais attention un coup de galet est vite parti ; y en a vraiment marre maintenant

le pire c'est ke les pauvres vendeuses ont du nettoyer a fond le ma gasin apres le lancer des œufs

26.Posté par Choupette le 16/10/2010 20:34
A 25.Posté par diego

"...ton petit chien de cabot aux camelias , fais attention un coup de galet est vite parti ;"

Vous m'écoeurez.

27.Posté par tiabeille le 16/10/2010 20:37
Pour celui qui c'est vu minoritaire, les 70 % et les 56 % sont surement majoritairement des fonctionnaires...... Ils devraient aller faire un tour dans des pays où la liberté n'existe pas, où les richesse n'existe pas, ils sont fort avec leur confort (cuir, climatiseur, droit de greve à chaque fois qu'ils ont mal au ventre..... Blocage d'un pays,.... ne serait ce pas une menace de terroristes ça. Bloquer les approvisionnement de carburant comme ça se passe en métropole, c'est du terrorisme et a continuer on n'aura plus besoin de retraite il n'y aura plus d'activité, plus d'argent, vous aurez tout le loisir de faire grève et on se plaindra que la Chine et d'autres pays émergeant soient en train de supplanter tous les pays riche. cela me fait penser aux romains qui en ayant trop fait la fête n'ont pas vu l'ennemi arriver, ou alors aux profs qui nous enseigne la fable de Lafontaine "la CIGALE et LA FOURMIS".

DANSONS, DANSONS, .......enfants gâtés, et nous conné quoi y arrive a un zenfant gaté quan la vie y devien dur po lu.

28.Posté par diego le 16/10/2010 20:41
a choupette tu dois etre yvan le terrible alors

29.Posté par rapporteur le 16/10/2010 22:09
Quand je pense que certains n'ont même pas de quoi s'acheter un carton d'oeufs à la Réunion et que des manifestants s'amusent à les jeter contre des vitrines, c'est écoeurant ! Quand on sait aussi que la plupart des petits commerces ne vivent qu'avec un smig et en bossant 12 heures par jour, avec vos grèves à répétitions, en les faisant fermer, vous participez ainsi à la ruine de ceux-ci. St-Denis en faillite, c'est votre souhait ?

30.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/10/2010 22:28
qui est le syndicaliste qui a proposé cette idée..? des noms des noms !

31.Posté par KABOUM le 17/10/2010 03:37
Post 7 cher COCO je te conseille une bonne revue de presse un de ces jours, de l'argent il y en a (tape CAC 40 sur ton moteur de recherche) soyons fiers de notre pays en pleine lutte, aux armes, citoyens ! un pays des plus apprécié par les touristes internationaux, soyons fiers de nos "anciens" coco la vieillesse n'est pas un tarre pour une société aussi développée soit elle.

Post 2 noe 974 : le privé était là et bien là, c'est quoi cette image d'Epinal de croire que manifs riment avec fonctionnaires ??? On est au 21 ème siècle... on se réveille là..., sous un gouvernement de mêche avec le grand patronat voyou, tout le monde est concerné.

32.Posté par avenir le 17/10/2010 06:30
Il y a mieux que de faire fermer les grilles des magasins, c'est de les boycotter tout simplement et
pas ceux du centre ville uniquement.
Le jour ou le peuple aura compris qu'il détient le pouvoir (d'achat) en achetant le strict minimum
un grand pas sera fait pour l'avenir...

33.Posté par Cambronne le 17/10/2010 08:05
31.Posté par KABOUM le 17/10/2010 03:37

Ayé manquait plus qu'il rajoute le grand patronat voyou , ce pays est vraiment foutu lorsque l'on sait que 85 % du CAC 40 est réalisé en dehors de nos frontières
vous avez raison neuneu réveillez vous nous sommes au 21 siècle la lutte des classes c'est fini depuis longtemps , quand je vous dis que ce pays se soviétise dans une décontraction feutrée sans que ça n'émeut personne les français sont bein des veaux N° 7 à raison faut voir la revue de presse européenne la France la risée de l'Europe et du monde avec toujours ses grèves intempestives
la France bientôt dans la situation de la Grèce Bis

En continuant à vouloir obliger le gouvernement à continuer de payer une retraite sur 10 en empruntant l'argent à l'étranger, les Gauchistes bolcheviks irresponsables ont choisi d'affaiblir un peu plus la situation financière de la France....et a en faire une 2ème Grèce voir l'argentine des années 80 !!!

Le peuple de veaux et de crétin refuse de voir et ne le sait peut être pas mais les vicieux responsables de la bobocaviar gauchistes eux le savent : Si ce gouvernement ne faisait pas cette réforme des retraites entre autres et continuait à payer son fonctionnement à crédit, notre pays est déjà dans le collimateur des agences de notation et les prêteurs augmenteraient le taux des intérêts de nos dettes.. dont nous payons chaque jour les intérêts...

Et le jour jour où ce pays sera dans la situation de la Grèce chose qui ne saurait tarder , il n'y aura plus d'investisseurs ni d'investissements pour faire fonctionner les entreprises (emplois/salaires) et donc payer des impôts pour entretenir des fonctionnaires. Ce pays sera racheté par les pays étrangers (comme le port du Pirée par les chinois en exemple ) ces derniers récupèreront nos richesses.

Il faut avertir nos 'valeureux et remarquables fonctionnaires " qui manifestent en permanence. Si nous avons le même sort que la Grèce, se seront leur salaires qui seront les premiers à être gravement réduits..... ? "Sie haben verstanden"

34.Posté par Coco le 17/10/2010 08:14
Post27.Il ne nous reste plus qu'à supprimer le droit de grève, la liberté d'opinion et de permettre aux enfents de moins de 10 ans de travailler. Ou bien rétablissons l'esclavage. Et là les pays émergeant vont voir ce qu'ils vont voir !
Non Monsieur faire la grève n'est pas un caprice...J'en ai assez de me faire avoir moi par les dirigeants des entreprises du CAC 40...Si la terre entière doit devenir comme la chine oui autant crever tout de suite...
Ah oui au fait, si vous ne réussissez le concours de la fonction publique ne vous en prenez qu'a vous même, plutôt qu'aux fonctionnaires.

35.Posté par Cambronne le 17/10/2010 08:18
si les gauchistes reviennent au pouvoir comme en 81 il y aura juste qu'une fuite massive des capitaux et les entreprises délocaliseront encore plus vite leur outil de production
pas besoin de se rappeler qu'environ 250/300 milliards d'euros ont déjà quitté la France depuis 1982 depuis la création de l'impôt le plus démagogique mis en place par nos élus gauchistes et qu'ils n'osent pas supprimer comme partout en Europe.

le modèle social jacobin français que personne ne veut : c'est l'expression favorite des étatistes énarques gauchistes, de la classe politique installée à péter dans la soie avec le pognon des autres, des défenseurs des "z'acquis sociaux", des conservateurs de tous poils , l'on constate le résultat .

Primo, ceci n'a rien d'un modèle car un modèle, par définition, c'est fait pour être copié.
Or force de constater qu'aucun pays libéral et démocratique ne l'a jamais copié, où que ce soit dans le monde.
Secundo , Imiter un système qui produit des millions de chômeurs, une dette explosive, des impôts confiscatoires, des pauvres évalués à plus de 20 % de la population !

à trop vouloir maintenir comme seul préalable le dogme le système de la répartition, par égoïsme .
Alors qu'il est mathématiquement condamné depuis sa mise en place !

Bientôt à peine une génération, lorsque l’étudiant de 15 ans d’aujourd’hui prendra sa retraite, il y aura 1 cotisant pour 1 retraité. En 2040 ! comment feront ils ?

36.Posté par Montfort le 17/10/2010 10:14
Je l'ai déja dit, le problème de l'équilibre des caisses de retraite ne serait plus un problème si TOUTES les retraites étaient calculées sur la même base. A savoir qu'un salarié ordinaire voit le taux de sa retraite calculé sur 25 années, alors que celui du fontionnaire est calculé sur les SIX derniers mois, et encore 7 mois avant les fontionnaires sont "promus" à l'échelon supérieur ( ils appellent ca le coup du chapeau) S'il n'y avait pas cette injustice les caisses seraient à niveau voire exédentaires.. Je pense que la garantie de l'emploi des fonctionnaire est déja un ENORME avantage, "travailler" sans ce dire que demain on peut être au chômage est le facteur d'une qualité de vie d'un prix inestimable. Un commercant doit se remettre en question chaque jour, Lui

37.Posté par tiabeille le 17/10/2010 12:18
Réponse au post 34. Cher bon Cambrone, la fonction publique ne m'intéresse pas. Je suis effectivement du privé, en suis fier d'y être salarié et ne subit cette situation. Quand cela ne va pas ou plus, je négocie à mieux ou je vais chercher ailleurs et je m'en sors sans grève ni syndicat ni contentieux et je reste productif. Je pense aux agriculteurs, je pense aux petits ouvriers, je pense aux chômeurs aux rmistes. Leurs préoccupations ne sont pas de cet ordre. Je les préfère dans un pays qui se bat plutôt que dans un pays qui les exploite aux seuls profits d'une stricte petite minorité de didacteur et qui nous exploiterait par la même occasion, où le Président nommerait ses enfants à sa succession, où nous serions exécutés du seul fait de faire ce que nous faisons librement c'est à dire s'exprimer. Je ne critique pas la Chine, il y a pire le Cuba, l'Inde, Et juste à coté Mada.
Nous avons l'internet eux n'ont même pas de papier/stylo, voire même une radio.

Je me répête installé dans du cuir, clim et luxe, il est aisé de crier au loup, à sa misère sans sincèrement (et entre nous par honneté) se battre réellement pour l'interêt de la minorité, du réel pauvre et miséreux. Pourvu que mon portefeuille est plein, mon frigo aussi et mon avenir par la même occasion.

Désolé, il faut toute forme de travailleur, du maçon à l'informaticien, du restaurateur au postier, du prof à tout autre fonctionnaire, pourvu qu'on ait un emploi. Je n'ai pas dénigré le fonctionnaire, j'ai simplement mis en avant l'abus que ceux-ci en font de leurs privilèges d'avoir en plus d'une garantie et tranquilité d'emploi, que n'ont pas forcément les autres catégories, que ceux-là même soient syndiqués ou syndicalistes et crient tout le temps à la misère. Je déplore par ailleurs les abus des syndicaliste qui de nos jours ne sont plus des hommes imprégnés de réelles convictions mais qui ne font que pour des intérêts d'argent. J. Bové est un syndicaliste et défenseur d'une cause que je respecte. Il paye son combat de sa personne et assume. Mais, ce genre de gars cela se compte sur les doigts d'une seule main et il y aura trop de doigt encore. C'est la même chose chez le politicien (berline, chauffeur, etc). Cambrone, met toi debout, transpire et tu verras la vie autrement. Le monde parfait n'existe pas.

C'est vrai, il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds, mais il faut savoir regarder ce qui est bon ou non. Nous sommes au 21ème siècle. Le monde a changé. Nous sommes FRANCAIS dans l'Europe. N'affaiblissons pas notre pays. Nous sommes attendus au virage. La GRECE en a été un exemple. Il y a eu deux grandes guerres où nos grands parents se sont battus pour rester français en payant de leur vie. Il ont travaillé dur pour faire évoluer la France, pour notre liberté d'aujourd'hui. Ne gaspillons pas cela en prétextant que nous nous battons pour des intérêts. A jamais aujourd'hui, nos conditions de travail sont comparables à les leurs et que les combats sociaux, au travers des syndicats, soient identifiables à leurs combats à eux. Vous avez lu Germinal, la dureté du travail, la vôtre y est t-elle comparable. êtes vous agriculteur ou chomeur ??? Quand je dis vous, c'est juste parce que c'est à vous que je m'adresse, mais cela est général.

Arrêtons de danser, guettons, guettons, l'ennemi nous guette ........... et adieu nos retraites car nous devrons battre en retraite. Tirons des leçons de le Grèce, Turquie, etc. Il ne faut pas se satisfaire mais il ne faut pas exagérer non plus.

38.Posté par tiabeille le 17/10/2010 12:23
Post 35, Tiabeille s'excuse de la confusion, j'ai répondu à COCO et non à CAMBRONE.

Je m'excuse envers Cambrone. COCO s'adressait à mon post 27 que j'avais publié

39.Posté par Coco le 17/10/2010 13:11
Post36.D'après le COR (Conseil d'Orientation des Retraites),les niveaux de pensions sont équivalentes entre les salariés du privés et du public malgré la différence de référence pour le calcul. Pourquoi ? parce que pour les fonctionnaires les primes ne sont pas incluses pour ce calcul. Oui jusqu'à présent, les fonctionnaires avaient la ganrantie de l'emploi. Pourquoi ? parce que pour que le fonctionnaire soit neutre, il pouvait être virés au moindre changement de politique. Vous voyez un peu comme les journaliers communaux quand on change de maire. Je dis jusqu'à présent car depuis la loi sur la mobilité, en cas de fermeture de service : on lui propose 3 postes, s'il refuse, il est viré...
Autre erreur : les fonctionnaires ne cotisent pas à une caisse de retraite. C'est sur une ligne budgetaire qu'on rémunère les fonctionnaires en retraite.Vous me répondrez que ça coûte à l'Etat...comme les 170 milliards d'aide aux entreprises et les 50 milliars de fraude fiscale annuelle. Si vous enviez tant les fonctionnaires, je le redis passez le concours...Je ne comprends cette haine des fonctionnaires au motif que leur sort serait plus enviable. Oui je suis fonctionnaire et j'ai un pote qui était beaucoup plus nul à l'école que moi. Il n'aurait jamais pu réussir le concours que j'ai passé. Mais de maçon, il est devenu entrepreneur du bâtiment. Et aujourd'hui il a des grandes baraques et 2 superbes berlines. Il gagne 6 fois plus que moi mais je suis très content pour lui !

40.Posté par Coco le 17/10/2010 15:06
Post37.
1°) Je peux concevoir que la fonction publique ne vous intéresse pas mais pour autant ne fantasmez pas autant sur elle.
2°) Je ne vois pas ce qui a de mal à défendre des acquis pour les fonctionnaires : les bénéfices des entrprises du CAC 40 explosent. Les banques françaises n'ony jamais fait autant de bénéfice après avoir été aidé par le pognon des contribuables et vous voudriez qu'on dise amen aux entubages succesifs.?
3°) Agent de la fonction publique, je suis au service du public et j'estime être aussi productif que vous.
4°) L'allongement de l'age de la retraite concerne aussi les petits ouvriers. Donc ce combat n'est pas un combat corporatiste des fonctionnaires. Maintenant si vous souhaitez un alignement par le bas, pourquoi pas donner à tous les travailleurs français le même salaires que les malgaches. C'est ce qu'il faudrait faire pour devenir compétitif?
5°)Je ne suis pas installé dans le cuir la clim et le luxe. Je suis comme la grande majorité des fonctionnaire, un petit fonctionnaire moyen. je ne m'estime pas être un priviligié. Les vrais priviligiés eux se marrent quand les petits comme nous se tirent dans les pattes.J'ai un salaire équivalent à un cadre moyen du privé et j'ai mes fins de mois difficiles comme tout le monde.
6°) Tous les syndicalistes ne sont pas des pourris. J'en connais qui défendent bien des causes qui ne sont pas les leurs. Il faut arrêter ces clichés stupides.
7°) Les salariés affaibliraient le pays en se refusant de se laisser plumer tout le temps? Non ce sont bien les multinationales, les banques qui affaiblissent les pays comme la Grèce en spéculant sur la baisse de leur niveau de notation...après que d'autre pays de l'UE leur ont donnés des centaines de milliards d'euros.
8°) Oui j'ai lu Germinal, mais je culpabilise pas quand je vois d'année en année le nombre de milliardaire augmenter inexorablement. Et c'est un peu comme le loto, quand il y a un milliardaire qui gagne, ça veut dire que des millions d'autres cocus ont perdus. J'en ai marre d'être leur cocu, vous comprenez...

41.Posté par laluno le 17/10/2010 17:54

j'espère que les cheminots français auront satisfaction de partir à la retraite à soixante ans,au lieu de cinquante...... ils sont toujours en grève ...

42.Posté par tiabeille le 17/10/2010 20:10
Post 40. Coco vous me semblez bien défaitiste et résigné. Je n'ai rien contre les focntionnaires, ils sont tous de très bon travailleurs. Tout le monde est bon travailleur, tout le monde aspire à une vie meilleure, à gagner plus, moi y compris même si des fois on gagne moins. Le privé me permet de bouger et je ne suis pas bloqué par mon poste, quand je veux plus, je demande, un refus je vais ailleurs. Tout le monde devrait faire comme cela et le patronnat réagirait. Je ne suis pas exceptionnel, mais je sais ce que je veux, dois et peux faire. La situation de se cocufier n'est pas pour moi même si les temps sont durs. Je n'attends pas qu'un syndicat s'interpose pour moi. S'il faut que je travaille plus de 35 heures semaine, je le fais et je gagne plus, j'aime mon travaille, je cotoye par ailleurs beaucoup de fonctionnaires, des patrons, des ouvriers, des rmistes, des amis.
Quand je parlais de Madagascar, de la Chine, c'étais de l'absence de droits civiques et de libertés ainsi que de la pauvreté, sans parler des dictatures et de leurs conséquences. Justement, pour éviter cela ne sombrons pas dans l'abus.
Pour finir je suis content d'avoir exposé cela avec vous mais au combien nous (et nos idées) ne pourrons pas changer le monde (bon ou mauvais) et la vie continue, demain faudra aller travailler pour cotiser pour notre retraite après avoir profité d'un bon week end sachant qu'un jour de grève est un jour non cotisé retardant d'un jour celui de notre départ.

43.Posté par laluno le 17/10/2010 20:55
POST 42 demain faudra aller travailler pour cotiser pour notre retraite après avoir profité d'un bon week end sachant qu'un jour de grève est un jour non cotisé retardant d'un jour celui de notre départ.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Mais ma chère Isabelle malgré votre intellectualisme... vous ignorez que vous ne cotisez pas pour votre retraite ..mais pour ceux qui y sont... Nous ne sommes pas encore aux retraites par capitalisation...mais je pense qu'elles seront bientôt inévitables...vu qu'il n' y 'aura pas assez d'emplois, dont de cotisants, par rapport aux retraités...

44.Posté par Coco le 17/10/2010 21:33
Post 42. Vous dites en post 27 "Pour celui qui c'est vu minoritaire, les 70 % et les 56 % sont surement majoritairement des fonctionnaires"...après ça vous dites en poste 42 que vous n'êtes pas contre les fonctionnaires. A un moment donné Il faut être cohérent. Vous dites aussi post 42 "quand je veux plus, je demande, un refus je vais ailleurs".Je ne sais pas quel est votre niveau de qualification mais reconnaissez que beaucoup de travailleur n'ont pas les moyens de votre petit chantage envers votre patron. Ce qui suppose que vous êtes suffisamment qualifié pour le faire. Donc vous seriez aussi quelque part un privilégié. Pour moi c'est rassurant qu'entre vore post 27 et votre 42 vous évolué.
Mais vraiment ce qui est frappant de naïveté c'est que d'un coté beaucoup ont peur que les grèves à répétition nous ménent vers le modèle de société chinois tout en l'appelant de leur voeux pour les punir ? Sados ou masos: il faut choisir les gars!

45.Posté par tiabeille le 18/10/2010 09:39
Post 43. Je ne suis pas isabelle et me prends encore moins pour un intello (vous j'en doute). Vous faut savoir lire. Je suis en français et en France et au nom de la SOLIDARITE NATIONALE je réaffirme nous travaillons pour NOS retraites. Nos anciens l'ont fait, ceux qui bénéficie de retraite paisible ou non aujourd'hui, c'est sur la base de ceux qui ont cotisés HIER et sans se poser de question, du moins pas celles là et ce au nom de notre système de solidarité (Pareil paour les soins d'ailleurs qu'OBAMA nous a copié et plus haut, quelqu'un disait que la France n'était pas copiée). Nous nous devons de perpétuer cela et à bas nos égoïsme.

Post 44. Je reste cohérent et j'affirme ne pas être contre le fonctionnaire. J'ai plein d'amis, de la famille fonctionnaire ainsi que de simples relations, comme tout le monde. Vous ne me ferez pas entrer dans ce jeu là. C'est encore un cliché pour manipuler et STIGMATISER les gens, les foules, dire le privé n'aime pas le fonctionnaire, vice et versa, comme du racisme, quoi. Vous tombez bas, trop bas à mon goût. Soyez raisonnable et DIGNE, ne sombrez pas. Le monde est beau et la vie belle et les hommes vont le monde (certains le défont). Mais reconnaissez que les grève sont menées majoritairement par eux, c'est plus facile pour eux. Je vous mets au défie. Vous disiez plus haut être un travailleur moyen, je suis moi mi-moyen de qualification BAC et d'un métier commun mais j'ai fait mon choix, celui de vivre bien. Ce n'est pas du chantage (je déteste cela, ça serait une forme de grève à moi tout seul, .. quel poids, déjà quà des milleurs c'est dur, ....) , tout de suite la stratégie manaçante. Non, je demande tout simplement. D'accord, pas d'accord et je continue mon chemin et en plus beaucoup de mes patrons (et collègues) restent mes amis. J'ai fais un choix de vie qui est pas mal non. Il n'y a que gagner des milles et des cents. Il y a le bien vivre sans se créer de problèmes ou s'en inventer. Je suis tranquille, je vis dans un pays où j'ai la liberté et d'autres privilèges, j'apprécie déjà cela et je ne me sens pas menacé car la France est à des années lumières de ces pays où règnent des misères de toute sorte. Nos dirrigeant, même profiteur ou capitaliste y veillent au nom du peuple et non d'une famille de dictateurs, d'idéologistes et autres fous. C'est une garantie, NOTRE DEMOCRATIE. Rendons la plus forte au contraire et soyons en fiers. Je me répète tous les travailleurs sont des travailleurs (ouvriers, fonctionnaires, Rmistes, riches, pauvres, etc.). Nous sommes des hommes. Mais, il y a ceux qui se laissent manoeuvrer, manipuler par les ambitions des autres pas souvent de bon goût.
Vous savez dans le BTP, il y a beaucoup de travailleurs qui négocient bien leur rémunération, ce n'est pas une condition de niveau de qualification ou de richesse. Cela aussi c'est un cliché et celui qui ne va pas de l'avant et se laisse convaincre par les us et coutumes, il reste sur le carreau. Il y a du travail pour celui qui veut travailler (bureau, gratter, couper la canne, aider les personnes âgées, mécanique, il n'y a pas de sots métiers). Quand on a faim, il faut aller chercher de quoi se faire vivre et ce n'est pas parce que mon voisin travaille dans un bureau que cela empêche de chercher autre chose comme métier, après tout, c'est quoi un métier sinon le moyen de trouver de quoi MANGER.
Ou la fini mange MANIOC ou RIZ avec piment crasé. Vous avez encore à apprendre.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales