Economie

10,2 milliards d'euros de déficit pour la Sécurité sociale en 2008

La Commission de Comptes de la Sécurité Sociale (CCSS) a communiqué hier les chiffres du régime général (salariés) de la Sécu pour l'année 2008. Le déficit s'élève à 10,2 milliards d'euros (au lieu des 9,3 prévus) contre 9,5 milliards en 2007. Principale cause, l'augmentation du nombre de retraités.


Voilà des chiffres qui n'arrivent pas au meilleur moment, surtout à la Réunion. Après 31 jours de grève des salariés de la CGSS pour l'augmentation de leurs salaires et alors qu'ils doivent maintenant faire face au rush des assurés mécontents, la CCSS dévoile les chiffres du régime général de la Sécu pour l'année 2008 : 10,2 milliards d'euros de déficit, soit 700 millions d'euros de plus que l'année dernière et 900 millions de plus que les prévisions.

Cette hausse est principalement due à la branche vieillesse. Car si le déficit de la branche maladie stagne (4,4 milliards d'euros en 2008 contre 4,6 en 2007), celui de la branche vieillesse s'envole littéralement avec une augmentation d'un milliard d'euros pour atteindre le seuil des 5,6 milliards. En cause, l'importante augmentation du nombre de départs en retraite, génération baby-boom oblige.

Des chiffres qui ne devraient pas s'améliorer avec la crise (moins de salariés donc moins de cotisants donc moins de recettes), le ministre du Budget, Eric Woerth, table même, selon l'AFP, sur un déficit de l'ordre de 18 milliards d'euros pour 2009.

Voilà qui remue encore un peu plus le couteau dans la plaie des allocataires et des cotisants. Car s'il n'y a pas de lien direct (comme le souligne Jean-Paul Phelippeau dans la vidéo) entre ce déficit et les salaires des employés de la CGSS, ces chiffres remettent sur la table la question de la pertinence du moment choisi pour la grève, ne serait-ce qu'en terme d'image pour les salariés de la CGSS...
Mardi 19 Mai 2009 - 17:36
Benjamin Postaire
Lu 846 fois




1.Posté par Toto le 19/05/2009 18:07
Vraiment du n'importe quoi cet article: on nous sort des chiffres de la Sécu (national) qui portent sur l'ensemble de la France (DOM compris) et bien sur on ne manque pas de parler de la grève de la Réunion comme si elle avait une incidence sur ces chiffres! De quoi jeter de l'huile sur le feu...

Sachez, Monsieur le Journaliste, que les grèves y'en a de partout (la cram des Yvelines vient d'octroyer 7,5% d'augmentation à ses salariés) et que les salaires ne représentent qu'un infime partie du budget de la Sécu, comme vous le précisez. Alors pourquoi cet amalgame? On se demande bien quel est l'objectif.

Le moment n'est pas choisi? Ah bon? Quand alors? Justement la crise nous la subissons de plein fouet comme tout le monde.

Au lieu de jeter l'o probe sur les agents, peut-être feriez-vous mieux de vous pencher sur le magot distribué aux Antilles pour "acheter" la population, ce qui a fait déclenché notre grève, en autre. Il y a peut-être plus a faire de ce côté. Pourquoi tout ce qui a été distribué la-bas ne l'est pas ici? (je parle pas que de la CGSS-CAF, mais de tout le reste...)

Pendant ce temps, on va encore avoir droit à des commentaires à la mord-moi-le-noeud sur les agents de la CGSS-CAF.

2.Posté par darkalliance le 19/05/2009 18:31
Il faut envoyer le COSPAR.

3.Posté par etjosedire le 19/05/2009 19:25
Le TROU de la Sécu est un trou entretenu et voulu par les pouvoirs publics. Que l'État reverse les Taxes censées atterrir dans les caisses de la sécu ( où sont passées les recettes de la vignette auto de l'époque, censées financer les retraites ?), qu'il paye les cotisations dues pour les assurés non-cotisants qui émargent dans le budget de la sécu, qu'il cesse de signer des accords internationaux qui font la part belle aux magouilles ou autres dérapages.

Un exemple: l'accord signé entre le gouverneent algérien et le gouvernement français en matière de sécurité sociale. Tout travailleur algérien en France ouvre droit aux prestations à sa famille restée en Algérie. Les prestations seront effectuées par la sécu algérienne qui en final présente la facture à la sécu française. Tout ceci peut paraître logique. le hic, seule la sécu algérienne détermine la liste des ayants-droits sans que la sécu française ait un droit de regard. En d'autre termes salariez un seul algérien en France et c'est toute la population algérienne qui est couverte.

Et ce n'est qu'un exemple. Je ne parlerai pas des fausses cartes Vital: 10 000 000 en circulation.

Alors le trou !!!!! Pas à moi. Le discours ne passe pas. Ce qui est pénible c'est que par tous ces abus on est entrain de moins bien soigner les gens en France, créant une médecine de riche et une médecine des pauvres, de par les déremboursements, moins bonnes prises en charges....

Alors venir stigmatiser les salaires des employés, c'est vouloir remplir un trou béant avec une goûtte d'eau.

4.Posté par papapio le 19/05/2009 19:42
Bien sure que OUI il y a un rapport évident, les vases communiquants aidants, l'argent donnée dans ces augmentations privilègiées de 6.5% à la CAF et CGSS, sont autant qui ne peuvent plus être distribués aux plus pauvres, aux 52% de la population sous le seuil de pauvreté et aux retraités... C'est sure que le moment est très mal choisi, en pleine crise, au regard des salaires déjà perçus, de réclamer la même hausse que ceux qui réclamaient seulement eux, d'être alignés sur les rétriutions réunionnaises...
C'est sans fin et mettra à genoux le privé sans garantie d'emploi, lui... Quand à l'image, ce n'est certainement pas celle de la Solidarité, de l'Egalité ou de la Fraternité...

5.Posté par arthur le 19/05/2009 21:07
parfaitement d'accord avec etjosedire, et parfaitement d'accord avec les grévistes, meme s'ils sont plus ou moins "privilégiés" puisque dans le privé c'est vrai que c'est autre chose de lancer une grève... Bien entendu cette grève arrive en plein au bon moment, au moment ou il faut que tout le monde se batte, s'il n y a personne pour lever le poing on continuera a se faire trainer dans la m... la bouche cousue...
pour continuer sur la lancée des absurdités en terme de trou, vous savez tous certainement que la part des salaires dans le PNB de notre fier pays a baissé de 10 à 20 % au cours des 20 dernières années, majoritairement au profit des investisseurs et autres actionnaires, alors que paradoxalement le niveau de vie a tout de meme augmenté quoiqu'on en dise... on sait tous également, alors que la pyramide s'écroule, qu'avec ces 10 à 20 % on pourrait rembourser quelques dizaines de fois le trou de la sécu, des retraites, de la faim dans le monde, de la fin de pétrole, etc... mais a part ça les caisses sont vides...
s'il te plait papapio, on est sans doute dans le meme camp, alors comprends que les 6.5% d'augmentation privilégiée dont tu parles vont plutot servir à faire vivre un peu mieux certains foyers réunnionnais qui viennent de se battre pour ça, mais c'est pas ça qui fera mourir de faim le seuil de pauvreté ou qui empechera un pauvre de se faire soigner. cherche le mal la ou il est, pas la ou les médias te le sous entendent... quand on aura tous compris d'ou vient la m..., et je pense que peu à peu cette compréhension se fait, on pourra peut etre enfin la combattre dignement, et on aura les vraies armes. mais c'est loin d'etre gagné...

6.Posté par thierry le 20/05/2009 05:54
le papy boom va être dur à digérer, il a le mauvais gout d'arriver avec la crise.

7.Posté par FAIVRE DANIEL le 20/05/2009 08:41
c'est faut d'anoncer un déficit, allor qu'il y a un exedent de 9 milliards
une partie des taxes sur le tabac destinée à la sécu n'est pas reversée(7,8 milliards)
une partie des taxes sur l'alcool destinée à la sécu n'est pas reversée(3,5 milliards)
une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la sécu n'est pas reversée(1,6milliards)
la taxe des industris polluantes destinée à la sécu n'est pas reversée(1,2 milliards)
la part de TVA destinée à la sécu n'est pas reversé ( 2milliards)
retard de paiement à la sécu pour les contrats aidés (2,1 milliards)
retard de paiement par les entreprises (1,9 milliards)
En faisant l'addition on arrive à un total de 20,1 milliards d'Euros.
si les responsables de la sécurité sociale et nos différents gouvernements avaient fait leur boulot
efficacement et, surtout, honnètement, les prétendus 11 milliards de déficit seraient exédentaires de
9 milliards d'euros à ce jour.

8.Posté par Toto le 20/05/2009 08:58
Heu papapio: je trouve que ton discours est de plus en plus incohérent! Tu commences à tirer de partout, du moment que tu peux faire écho à ta cause. Faudrait te ressaisir...

9.Posté par Aero Freins le 20/05/2009 11:21
3. j'ai cru à un genre de manifestation épidermique et pourtant, j'ai appris quelque chose : Le principe de convention bilatérale.

Article 7
Égalité des droits
Les travailleurs algériens exerçant une activité salariée en France et les travailleurs français exerçant une activité salariée en Algérie bénéficient, ainsi que les membres de leur famille résidant habituellement avec eux, des prestations des assurances maladie et maternité prévues par la législation du pays de leur nouvelle résidence, pour autant que :

- Ils aient effectué, dans ce pays, un travail soumis à l'assurance ;
- Ils remplissent, dans ledit pays, les conditions requises pour l'obtention des prestations en cause.

Tout salaire mérite travail, et pour aller plus loin, et en 'toute logique' donc, ....nous qui ne sommes pas postés (hélas!!!) derrière chacun de ces 'magouilleurs' de préposé algérien.... =)

Convention Sécurité Sociale France -Algérie

Plus loin sur le site de la Sécu

Le réseau français des conventions bilatérales de sécurité sociale

////// Au sein des instruments internationaux de sécurité sociale, les conventions bilatérales peuvent sembler bien modestes, surtout au regard des instruments européens (règlement 1408/71 et nouveau règlement 883/04 en particulier). Pour autant, leur importance ne doit pas être sous-estimée : avec un montant de paiements de 1.870 M€, le réseau des conventions bilatérales représente près de la moitié (43%) du total des prestations de sécurité sociale versées à l’étranger en 2004 (4.326 M€).

La France est aujourd’hui liée à 34 Etats par des conventions bilatérales de sécurité sociale (y comprises les conventions avec la Corée et le Japon non encore ratifiées à ce jour). Si on ajoute à ce dispositif les Etats de l’Union européenne, de l’Espace Economique Européen et la Suisse, le réseau français de sécurité sociale s’étend à 63 Etats. Comparé à ceux de nos principaux partenaires, le réseau français est ainsi l’un des plus importants : il n’est dépassé, et de très peu, que par le réseau britannique. La plupart des pays de l’Union européenne n’ont qu’une dizaine de conventions au-delà des Etats membres. Les Etats Unis ont un total de 24 conventions ; le Canada, 27.

Le réseau français de conventions bilatérales est, comme d’ailleurs les autres réseaux, très étroitement lié aux zones de l’influence traditionnelle : Europe, Afrique du Nord, Afrique francophone. Il est resté relativement stable depuis 20 ans : le nombre des nouvelles conventions depuis 1986 se limite en effet à 7 : Etats-Unis (1987), Congo (1987), Cameroun (1990), Philippines (1990), Chili (1999) Corée du Sud (2004) et Japon (2004).

Ce réseau couvre globalement de façon satisfaisante les intérêts démographiques et économiques de la France. Hors Europe, il couvre près de 65 % de la population française expatriée, 80 % de la population étrangère résidant en France, 49 % de nos importations et 55 % de nos exportations. Parmi les 20 premiers pays clients de la France, 17 sont couverts par le réseau. Parmi les 20 premiers pays fournisseurs de la France, 18 sont couverts par ce réseau. Enfin, seuls 3 des 30 pays de l’OCDE n’ont pas de convention de sécurité sociale avec la France : Australie, Mexique et Nelle Zélande. //////

Too bad !! Ce sont ces pays qui me fascinent !!

10.Posté par THE DUDE le 22/05/2009 18:25
Ouais Papapio ! Continue comme ça.
Les agents CAF et CGSS, ces "égocentriques privilégiés", versus LES PAUVRES DE LA REUNION.
Et allons-y gaiement dans les discours stigmatisants.
Pourquoi les directions n'ont quasiment pas bougé pour traiter les cas d'urgence pendant un mois, ça: Rien à battre ! Trop gros !
Toi, il te faut du bon petit employé. Là, tu ramènes ta fraise. Surtout s'il y a plein d' allocataires ou d'assurés mécontents autour de toi. Mmmmm, c'est là que c'est bon !

11.Posté par THE DUDE le 22/05/2009 18:33
Alors que dans notre société, de plus en plus d’emplois consistent à faire acheter toujours plus de produits inutiles à de plus en plus de consommateurs, le travail des agents de la CAF et de la CGSS est totalement dénigré.
Il est pourtant réalisé, de plus en plus, par des Bac+2, 3 et 4 (surtout chez les plus récemment arrivés).
Dans des conditions de travail se dégradant. De moins en moins d’effectif et de plus en plus de dossiers à traiter et d’assurés/allocataires à recevoir. Des charges de travail nouvelles, par exemple la CMU et la carte Vitale, le RSA,…
Une législation instable, sans cesse reformulée et complexifiée et de plus en plus tatillonne et répressive.
Des salariés pris entre le marteau et l’enclume. Insultés parfois. Méprisés souvent. Waouh, ça donne envie de s’impliquer !!Des envies de péter un câble assez fréquentes.
Un boulot que l’on croit simplissime et rébarbatif alors qu’il n’en est rien. Je suis Bac+4 et je peux vous dire que je ne me « balade » pas. J’ai travaillé dans le privé et ça n’était pas plus difficile.
C’est clair et net : il y a pire ailleurs. Il y a toujours pire ailleurs. Est-ce une raison pour fermer sa gueule ? On a réussi à se regrouper et à tenir. On s'est battu pour l’avenir, pour prouver qu’on est déterminés et qu’on ne se fera plus avoir dans le futur.
Bon, je ne donne pas de leçon. Mais certains chiffres me font rêver. « 360 milliards d’euros dépensés pour sauver les banques. » (en France). « Coût du paquet fiscal de la loi du 21 août 2007 (…) 15 milliards. ». « Selon Eric Woerth, ministre du budget, la fraude fiscale imputable aux français serait de 40 milliards d’euros par an. ». Et on sait qu’il s’agit des plus riches.
Et à côté, on parvient TOUJOURS à monter une partie de la population contre une autre. Avec comme résultat que la situation continue à se dégrader. Sauf pour les plus riches, je vous rassure.
Et s'il y a, à la Réunion, de nombreuses personnes moins bien loties, c'est que, comme le COSPAR l'affirme sans trop de succès, il y a un vrai problème relatif aux conditions de vie à la Réunion.

12.Posté par FAIVRE DANIEL le 22/05/2009 19:02
il ont eu une augmentation, nous leur demendons d'ètre moins lent dans le traitement des dossier
plus de rentabilitée, 10 jours de moins pour attendre un dossier, et pas la pene de regardé votre
montre vous puvez faire du rabe avec les salaires que vous faites, la sécu c'est une machine a tuer
pour les plus vieux, raz le bol de manger des bredes quand d'autre mange de la langouste.

13.Posté par boyer le 22/05/2009 20:20
la subvention en début 2009 pour les constructeurs auto qui délocalisent et suppriment des emplois c'est 8 milliards d'euros dont 6 pour Renault et PSA-citroen.

Les allégements de cotisations patronales 2009 ont ete estimées à 26,5 milliards d'euros, dont 23,4 milliards d'euros d'allègements généraux de charges « Fillon » .

Cette tentative pour culpabiliser sur l'éventuel déficit EST UNE HONTE et UNE PROVOCATION.

Les exonérations générales et ciblées de cotisations sociales : un empilement coûteux de dispositifs dont l'efficacité sur l'emploi reste à démontrer


14.Posté par yenamarre le 22/05/2009 20:27
"THE DUDDE" ne te fatigue pas à répondre à ce genre d'énergumène. Tu pourras lui démontrer ce que tu veux il ne voudra rien comprendre. Moi je suis résigné, "avec un ane batté tu ne pourras pas faire un cheval de course". Ce sont des personnes qui sont très courageurses en groupe mais une fois hors du groupe ils sont transparents, inexistants, invisibles. "Les chiens aboient et la cavane passe". Cessons d'alimenter ces rubriques et la polémique tombera comme un soufflet de fromage. Résignes toi...

15.Posté par Cambronne le 22/05/2009 22:12
10. Posté par THE DUDE le 22/05/2009 18:25
Oh, le gros troll bien couvert de lichen du piton des neiges qu'on voit venir de très loin avec son argumentaire à deux kopek et sa tronche de premier syndiqué de la classe j'en rame pas une .
Seule solution aux grands maux les grands remèdes, surtout lorsque la situation l'exige, ... devant l'entêtement de nos technocrates Jacobins ..serait temps d'en finir avec le modèle social français ,
Quelle est la conclusion de votre argumentaire? Faut-il encore augmenter la dette de la SS? Ou la réduire et commencer par réduire les frais de personnel surtout les emplois fictifs népotisme bien connu dans cette usine à gaz ? Jusqu'où iront ils ? Quand vont ils la stabiliser cette gorgone véritable tonneau de danaïdes ?Mais c'est quoi, au fait, le « modèle social français » ? ... ce modèle social que personne ne désire ?
Pays Jacobin du moit moit , moitié de se que tu gagnes part dans les poches de l'état pour payer sa semence de fonctionnaires , vous savez que nous sommes sur un ratio de 2 fonctionnaire pour 3 du privé...l'autre moitié pour payer les dettes ...

Ce pays se soviétise dans une décontraction feutré ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales