Société

10 millions d'euros pour détruire ce qui reste de la médiathèque selon le collectif Cimendef


Les membres du collectif Cimendef étaient devant le tribunal administratif de Saint-Denis ce jeudi pour leur recours déposé contre la mairie de Saint-Paul. Le 8 avril 2015, le conseil municipal avait en effet voté pour la cession du bâtiment - qui devait devenir une médiathèque - à la Région. Celle-ci en a fait le Conservatoire à rayonnement régional de Saint-Paul. C’est contre cette cession et le conservatoire que se bat aujourd’hui le collectif.

"C’est un déni de culture, commence l’avocate du collectif, Me Vanessa About, et un profond mépris pour certains citoyens et précisément ceux qui ont décidé de s’élever". Le bâtiment viserait aujourd’hui "certaines personnes privilégiées", soit 400 élèves, au lieu de l’ensemble des Réunionnais, "ce qui aurait été le cas avec une médiathèque gratuite et ouverte à tous"; la cession peut donc être qualifiée de rupture de l’égalité du citoyen, précise-t-elle.

10 millions d'euros pour détruire ce qui reste de la médiathèque

L’avocate évoque également la "gabegie et le scandale financiers" que représente ce projet. Entre la subvention de 4,8 millions d’euros de l’État pour la médiathèque qu’il faut maintenant rembourser, le budget prévisionnel de 400.000 euros "que l’on peut facilement multiplier par deux", précise Vanessa About, et le coût des travaux "pour tout casser" de 4 à 6 millions d’euros, on arrive à 10 millions d’euros de dépenses pour défaire ce qui a été mis en place pour la médiathèque et terminer le conservatoire.

"Ça fait 45.000 euros par élève", souligne Didier Bourse, porte-parole du collectif.

"Pour une commune qui croule déjà sous les dettes et qui augmente les taxes malgré les 18 millions d’euros de la Région pour la cession du bâtiment, c’est une somme non négligeable, explique l’avocate, sans compter les 50 à 80 emplois qui auraient dû être créés grâce à la médiathèque".



"La procédure a été respectée et l’opposition écoutée"

Si les arguments financiers et sociaux paraissent convaincants, le rapporteur public propose le rejet du recours en soutenant la légalité et la régularité de la décision du conseil municipal l’année dernière et donc de la cession. Selon lui, il n’y a aucune preuve d’irrégularité dans le vote, et celles qu’il y a pu y avoir n’ont aucune incidence sur la légalité du délibéré. Il ne soutient pas non plus l’argument de la rupture d’égalité, de la discrimination ou du détournement de pouvoir dans le soutien de Didier Robert apporté à Joseph Sinimalé, le maire de Saint-Paul, lors des élections municipales de 2015.

Me Yohann Leconte, avocat de la commune de Saint-Paul, maintient que "la procédure a été respectée et l’opposition écoutée". Il ajoute que le projet de la médiathèque était surdimensionné et qu’il n’est pas raisonnable de laisser un bâtiment qui a coûté aussi cher vide pendant tant d’années.

Me Vanessa About reste malgré tout positive et demande aux juges de prendre leur décision "ancrés dans la société et ayant vu cet énorme bâtiment vide et éclairé le soir". Une décision qui sera rendue dans un mois. 
Jeudi 22 Septembre 2016 - 15:15
Soe Hitchon
Lu 6746 fois




1.Posté par fé pété le 22/09/2016 16:40
bla bla bla bla bla bla
na point travail pou fé zot caz cossa ?
Bar à zot en sirie é fou à nou la paix

2.Posté par Choupette le 22/09/2016 17:44
Un gaspillage monstre pour contenter l'égo de quelques-uns. Si c'est pas malheureux.

Bon d'accord, c'est un bâtiment moche, érigé sans la consultation de la population. Une deuxième MCUR qui ne dit pas son nom ... . Mais de là à tout bouler ?!

Quoique, peut-être le dernier étage.

3.Posté par kld le 22/09/2016 17:48
la démocratie et l'état de droit vu par post 1, c'est pas gagné avec ce band gro dwa ! .....o twa , na deux trois certains y fé honte , mais bon , rien de nouveau , do lo y coule su feuille songe . laissons la justice se prononcer sur ce "quiprocos" engendrés par not bonne droite locale , fidèle à elle meme ..............................................................!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par Dalon le 22/09/2016 17:51 (depuis mobile)
Bravo cimendef ! Tienbo larg pa bann voleur là

5.Posté par cmoin le 22/09/2016 18:15
En plus,la médiathèque aurait tout près de la gare,tous les élèves auraient put y aller facilement.

6.Posté par Jo le 22/09/2016 18:56
Rienk ke des gaulois.pfffff

7.Posté par Harry le 22/09/2016 19:07 (depuis mobile)
Maitre about est là pour faire de la politique ou pour défendre l''indéfendable ? Le rapporteur public dit qu''il n''y a rien d''illégal alors ses propos sont hors sujet . Et attaquer Didier Robert de cette façon n''est pas très professionnel .

8.Posté par Régine le 22/09/2016 19:40 (depuis mobile)
Cette médiathèque la commune n'aurait pas pu l'assumer , sa cession est votée á la majorité pour l'intérêt des saint paulois . Je suis de saint Paul et je n'ai pas besoin que les impôts augmentent pour cette "chose"

9.Posté par possessionnais le 22/09/2016 19:42
tous les matins quand je vais taffer, je vois cette horreur....
combien de millions gaspillé pour une horreur pareille...

ce truc en metal affreux devant qui ressemble à rien, c'est moche

ça aurait fait une médiatheque moche, ça fera un conservatoire moche.


10.Posté par Louloute le 22/09/2016 19:58
Moi je propose de faire de cette horreur, une sorte de musée Grevin local dans lequel on mettrait tous les élus condamnés par la justice à commencer par l'édile de Saint Paul pour que nos descendants s'en souviennent.
On pourrait appeler ça le repaire des escrocs, on a bien dans notre ville la grotte des premiers français.

11.Posté par redoutable le 22/09/2016 21:25
C'est la démonstration de la connerie humaine à l'état pur! Très beau spectacle pour les contribuable vache à lait! Ce n'est pas l'argent public qui part en fumée, mais bel et bien notre argent.

Pour l'ancienne équipe je reproche le choix du site complètement inadapté et sur le plan architectural c'est une véritable catastrophe, pour ne pas dire une horreur.
Comment une élue ex-maire et député à vie entourée de toutes sortes de diplômés peut faire sortir un projet aussi lamentable.

La gestion actuelle de ce bâtiment reste approximative et se solde dore et déjà par un fiasco financier record. Dommage que la raison purement politique remplace le bon sens.

Politique ,vous avez été élu pour gérer un budget provenant de nos impôts et non pour le gaspiller quand bon vous semble !

12.Posté par GIRONDIN le 22/09/2016 22:30
Bravo à Cimendef, scandaleux ce changement d'orientation de ce bâtiment .

Les collections de livre pourrissent toujours dans les entrepôts de la mairie ?

13.Posté par Grangaga le 22/09/2016 23:16
Rarz' a li, apré mètt' in......Kaz' a lirr' a la plass'.......y fé pans' a mwin ènn' ti santé.....Ziskakan.

Ou la vi sé z'ieu kan mi koz'
Konm' zot' lé gran konm' zot' lé nwarrrrrrrrr
Koulèr' la tèrr' kan y fé nwarr'
Dan la kour' bidonvil' lo swarr'
Té y lirr' LIV' noutt' dé té gayarrrrrrrrrrrrrrr
...........................................................................
Si ti fy là y fé la vi
Lé pa pars'ké li na anvi
Lé pa pars'ké li vé v'ni riss'
Dan son tètt' lavé pwin tou saaaaaaaaaa
Sé son vantt' la mènn' a li là.....................

Pran sa pou twa post' niméro in................

14.Posté par Hum... le 23/09/2016 05:43
Le roi prive le peuple d'instruction et le peuple lui dit merci c'est pas beau ça? longue vie au roi!

15.Posté par Adam le 23/09/2016 06:49
rienk zoreil

16.Posté par freddy le 23/09/2016 11:38
parce qu'un conservatoire ce n'est pas de la culture?????

17.Posté par samia le 23/09/2016 14:47
comment peuvent ils soutenir une horreur pareil? ce bâtiment dénature complètement le paysage. on a juste l'impression de voir un immeuble construit et encore avec tout l'échafaudage.

18.Posté par ouille, ouille! le 27/09/2016 16:03
C'est le prix de l'inculture Sinimalesque et Robertienne et cela montre bien en quelle estime ces deux là tiennent la population réunionnaise ( forcément indigne d'avoir accès à une telle structure ) et puis ce fric , c'est celui des impôts et des dotations de l'état et de l'Europe!

19.Posté par hé oui le 27/09/2016 16:10
Post 17 : ils ne soutiennent pas le bâtiment qui effectivement ( et c'est mon opinion) jure à cet emplacement , n'est pas une réussite dans sa réalisation ( les plans montraient autre chose mais nos entreprises "petits bras" ont salopé le boulot comme souvent car pas assez contrôlées) et n'est pas une réussite architecturale ...ce qu'ils défendent c'est une médiathèque digne de ce nom , ouverte à toute la population contre le fait du "prince" qui a simplement voulu s'en débarrasser car c'était sa rivale qui en avait eu l'idée....Il a été soutenu par le roitelet grassouillet de la pyramide inversée (dont le pharaon actuel marche sur la tête ) simplement pour les mêmes raisons.
Du coup , ce "conservatoire" pas encore en état de fonctionner et ce n'est pas demain la veille , ne servira qu'à une petite minorité de gens ( riches?) qui pourront payer pour inscrire leurs enfants aux cours de musique ...

20.Posté par cheche le 28/09/2016 11:21
Moche ce batiment,une verrue dans le Saint-Paul historique,intra-muros.Ce bâtiment a été erigé à l'encontre du Plan d'Occupation des sols et le reglement d'urbanisme (plus de 2 etages) qui a dû etre modifié en misouk.A l'epoque j'etais d'accord qu'il fallait faire des mini mediatheques réparties (Saint-Gilles,le Guillaume,...) à un cout moins élevé.Le soir, quel habitant des hauts va descendre en bas pour bouquiner? et a quel cout? nulle un gouffre financier!!

21.Posté par Hum... le 28/09/2016 13:58
Faites un cinéma de quartier, avec un vieux projecteur ou un vidéo projecteur, vous n'attirerez personne.
Les bibliothèques sont quasi désertes dans les quartiers, même avec toute la bonne volonté des personnels toujours dévoués.
Construisez un multiplexe en bord de mer, sans bus à proximité, diffusez du contenu à grand spectacle et même si c'est cher, le public vient et c'est un succès.
Pour la médiathèque, en centre ville c'est pareil. Ce n'est qu'avec un lieu attractif de ce type, un lieu remarquable que les habitudes du public pourraient changer.
Se lamenter encore et encore sur l'architecture, c'est inutile, le bâtiment est construit. Autant qu'il serve aux Saint-Paulois.

22.Posté par Bar Easter le 30/09/2016 12:16
Et si le problème c'était l'avocate ?
On ne comprend rien de ce qu'elle raconte.
Pas étonnant que les juges ne soient pas convaincus.

23.Posté par Grangaga le 30/09/2016 12:45
Hum!!!!!! Ou nana rézon, par raporr' a l'ott' y mètt' in "Kaz' a lirr' " dann' karo papay' ou in touff' létivèrr', a li ossi.
An vill', konm' sé lo pli souvan po lo bézwin bann' marvay', y donn' a zot' l'okazyion fé in sorti...parr' so mèm' z'okazyion y fé intérèss' lo paran a la..."kil'tirr' " zot' z'anfan.

Mè....nana in mè!!!! Ankorr' fo t'il ke lo mèrr' y fé....." rouv' " son vill'...y fé sortt' dann' fénwarr', o lié ke lo........"Sabatt' " y abatt' si son vill'......èk' fèr'métirr' magazin pou la prièrr'.....tou lé zourr' ke Dieu y donn'.

Nouveau commentaire :
Twitter

En direct
de l'info

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales