Politique

10 ans que Nassimah Dindar est présidente du Conseil général...


10 ans que Nassimah Dindar est présidente du Conseil général...
"10 ans aujourd'hui…" A voir son statut sur Facebook, la nostalgie a gagné Nassimah Dindar hier, mardi 1er avril. Voilà 10 années qu'elle est à la tête du Conseil Général. "10 ans. Ca fait 10 ans jour pour jour que je suis Présidente du Conseil général ! Que de chemin parcouru et de travail réalisé quand je regarde dans le rétroviseur !", analyse-t-elle.

Nassimah Dindar estime que, malgré quelques "ratés", son bilan est plutôt positif: "Des erreurs, des ratés, des choses qu'avec le recul j'aurais mieux faites ou faites différemment, mais aussi, je crois, de très belles réussites comme le chèque santé, le chèque marmaille, l'aide aux crèches, les bourses aux étudiants, la mobilité…", commente-t-elle.

Née le 20 janvier 1960 à Saint-Louis, Nassimah Dindar obtient une licence de lettres modernes à l'université de la Réunion avant de devenir professeur de lettres entre 1989 et 2004. Sa carrière politique débute en 1998 avec un mandat de conseillère régionale.

Puis, en 2001, Nassimah Dindar devient conseillère générale en se faisant élire sur le premier canton de Saint-Denis, et vice-présidente déléguée à l'Education, la Mobilité et l'Action Sociale. Elle représente le renouveau de la classe politique locale, une femme de surcroît, sur qui certains décident de miser.

En 2004, Nassimah Dindar est élue à la tête du Conseil général, en succession à Jean-Luc Poudroux. Elle devient la première femme élue présidente du Conseil général de La Réunion, et la première femme musulmane élue présidente d'un département en France. La même année, elle devient également membre du bureau de l'Assemblée des départements de France en qualité de vice-présidente.

La majorité composite de Nassimah Dindar

Au mois de mars 2008, à la surprise générale, Nassimah Dindar réussit le tour de force d'être réélue présidente du Département. Mais à quel prix? Les tractations sont telles qu'elle se retrouve avec une majorité composite, représentée aussi bien de conseillers généraux de l'UMP, du MoDem, de l'Alliance (Le PCR) et du PS. A cette époque, René-Paul Victoria n'était pas franchement son grand ami… Il organise l'opposition, avec Didier Robert et 20 autres élus de droite. Ces frondes et désaccords ne l'empêcheront pas, en 2011, d'être de nouveau réélue présidente du Conseil général.

Les années suivantes vont être marquées par quelques événements sociaux qui vont venir fragiliser son image, à l'instar de la liquidation de l'Arast (Association Régionale d'Accompagnement Territorialisé) mais aussi celui de l'ADI (Agence Départementale d'Insertion) ou encore, plus récemment, par les affaires judiciaires du foyer de l'enfance de Terre Rouge et Panshbaya.

Nassimah Dindar tient aujourd'hui à saluer "élus comme administratifs, qui ont travaillé et qui travaillent encore à mes côtés, pour essayer d'améliorer le quotidien des Réunionnais et contribuer à la création de La Réunion de demain !", ajoute-t-elle.

Avec les élections départementales de 2015, le Conseil général s'apprête à connaître un virage historique. Nassimah Dindar aussi. Les 50 conseillers généraux (25 hommes et 25 femmes) deviendront des conseillers départementaux, élus pour six ans.

Cette refonte du système a, entre autres, pour objectif d'apporter plus de stabilité à cette institution qui est fréquemment, ici comme ailleurs, le terrain de jeux d'alliances politiques. La présidence et sa majorité devraient ainsi retrouver un cadre plus clair, réinstaurant en son sein une carte politique plus classique avec une droite, une gauche et un centre.
Mercredi 2 Avril 2014 - 14:45
MR
Lu 2047 fois




1.Posté par Kréol974 le 02/04/2014 15:58
C'est trop ....Faut la virer, et la renvoyer travailler un peu !!!

2.Posté par ND le 02/04/2014 16:31
bravo pour cette longévité et toujours cette capacité à rebondir, à étonner et à faire avancer la Réunion. Vos détracteurs ont la bave aux lèvres et la haine comme arguments. Les Réunionnais ne sont pas dupes puisque vous êtes toujours l'une des personnalités préférées des Réunionnais. Bon anniversaire madame la présidente.

3.Posté par Dinde dard m'a tuer le 02/04/2014 16:44
10 ans de trop...

4.Posté par Best le 02/04/2014 16:57
C'est sûr qu'il faut mettre en avant les réussites; mais au regard du nombre de ratés de grande ampleur, il est préférable de se taire surtout quand on occupe ce poste grâce aux mésalliances, aux reniements de ses promesses. Comme dans le conte "Pinocchio" il faudrait qu'on vous offre "une conscience". Joyeux anniversaire!

5.Posté par diwa le 02/04/2014 17:19
Aussi bon ou pas que soit le travail, 10 ans c'est trop.

6.Posté par kafir le 02/04/2014 17:44
Le conseil général pour les nuls !

kafir

7.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 02/04/2014 17:48
2008 un très beau coup politique, et pan dans le figure du "dictateur" du Moufia (D.R) qui voulait imposer JL Lagourgue.

8.Posté par oui le 02/04/2014 18:56
10 ans de trop !!

9.Posté par Lili le 02/04/2014 20:48
DIX ANS DE TROP. Opportuniste de première et ce n'est pas fini, maintenant que son mentor vira est à nouveau maire.

10.Posté par kersauson de (P.) le 02/04/2014 21:38
mfr la vioc
DIX ANS DE TROP. Opportuniste de première et ce n'est pas fini, maintenant que son mentor vira est à nouveau maire.
10 ans de trop !!
C'est sûr qu'il faut mettre en avant les réussites; mais au regard du nombre de ratés de grande ampleur, il est préférable de se taire surtout quand on occupe ce poste grâce aux mésalliances, aux reniements de ses promesses. Comme dans le conte "Pinocchio" il faudrait qu'on vous offre "une conscience". Joyeux anniversaire!

11.Posté par zélécteur le 03/04/2014 02:47
comme koi, il n' y a pas que les hommes qui aiment le pouvoir politique. Mais un peu de sang frais serait le bien venu. Si c une femme c good

12.Posté par Dimitri ALAIN le 03/04/2014 07:57
la dictature d'une femme et tout ses pantins qui vont avec que mr valls se penche sur nos organismes l'état fera des économies énormes

13.Posté par analyse le 03/04/2014 09:15
10 ans et une administration dévastée par son mode de gouvernance, qui a perdu de son savoir faire...ses réussites elles sont factices: le chèque marmaille n'est en fait que la requalification des aides aux crèches qui existaient déjà bien avant elle , les aides aux étudiants aussi - à souligner quelle a supprimé l'aide au parent accompagnateur ...aucune ambition pour les enfants qui relèvent de la protection de l'enfance ..au contraire elle a utilisé le système pour servir son ambition à travers les assistantes familiales et ce sans jamais s' intéresser aux effets sur la qualité de la prise en charge des enfants ; les ratios accompagnement explosent dans certains GUT -et je ne parle pas de sa politique de recrutement ! que l’échec cuisant quelle a pris aux élections municipales soit les prémices de la fin de sa vie politique !!!

14.Posté par Mwinmidike le 03/04/2014 09:52
"Que de chemin parcouru et de travail réalisé quand je regarde dans le rétroviseur !"
Il ne suffit pas de regarder dans le rétroviseur quand on conduit un gros 4x4 de marque allemande en centre ville de St-denis, avant de trouner, il faut aussi mettre le clignotant. À bonne entendeuse...

15.Posté par fred le 03/04/2014 11:08
Ce que je retient sur ces 10 ans catastrophe de l ARAST 2400 Réunionnais au chômage , coupable Mad la Présidente.

16.Posté par marie le 03/04/2014 17:17
10 ans, c'est trop.

17.Posté par FOUTDEHORS le 07/04/2014 12:22
Madame a fait parti de la campagne raciste des municipales de st denis qui critiquait la relation d'Annette vis à vis de Madagascar ! Mais pourtant personne parle du clanisme qui règne au CG ! Certains employés qui travaillaient depuis longtemps ont vu un gros changement, apparamment le CG serait devenu une mosquée ... Cela va bientôt se finir Mme Dindar, préparez vous bien ...

18.Posté par raphi le 02/01/2015 12:17 (depuis mobile)
Elle a fait bien plus que tout les maires de la reunion ensemble et bien plus que le président de la région ! Une femme de droite qui en fait plus pour les petits que tout les membres de gauche ! Chercher l''erreur

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales