Faits-divers

10 ans pour le viol de la fillette de son meilleur ami


10 ans pour le viol de la fillette de son meilleur ami
Harry D., presque 40 ans, pensait avoir une relation amoureuse avec la fille de son meilleur ami, lorsqu'en 2010, alors qu'elle n'a que dix ans, il la viole, après deux précédentes tentatives infructueuses.

La défense de l'homme qui a comparu hier devant la Cour d'Assises s'est attachée à montrer le lien d'affection qui existait entre l'enfant et l'accusé et que celui-ci a pris pour de l'amour, ce qui l'aurait amené a franchir l'infranchissable.

Dans "ces moments-là", il ne la prenait "pas pour une petite-fille", selon ses aveux. Devant la Cour d'Assises, il a pourtant admis sa responsabilité en tant qu'adulte.

Quant à la question du consentement posée par la défense de l'accusé pour demander une requalification des faits en "atteinte sexuelle", elle n'a pas lieu d'être à l'âge de 10 ans, chez une fillette qui ignorait encore ce qu'était un rapport sexuel, a argué la partie civile.

Douze années de réclusion ont été requises à l'encontre de l'homme décrit comme psychologiquement instable au moment des faits. Il a été reconnu coupable de viol sur l'enfant et condamné à une peine de prison de dix ans.
Vendredi 2 Décembre 2011 - 06:37
.
Lu 943 fois




1.Posté par BIEBER le 03/12/2011 15:45
Ce n'est pas cher payé pour ce malade,s'en prendre à des enfants !!!!!!!! J'en profite pour parler de l'avocat B.Raffi qui dans une autre affaire de viol s'est gargarisé d'avoir obtenu un acquittement,c'est bien mais c'est oublier un peu trop vite combien de procés il a perdu par son manque de compétence et d'arrogance........j'en sais quelque chose j'ai assisté à plusieurs!!!!!!! encore un qui se prends pour un ténor du barreau et qui prends ses réves pour des réalités,restez humble cela vous changera,arrétez de vous gonfler le melon .... (Assoc STOP INJUSTICE)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales