Société

1 Réunionnais sur 7 habite en métropole


1 Réunionnais sur 7 habite en métropole
 
Les Domiens de métropole… Une étude de l'Insee vient de tomber sur ce sujet et présente, d'une certaine façon, leur profil.

En 2008, 364 800 personnes nées dans un département d’outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion) vivent en France métropolitaine. Elles sont deux fois plus nombreuses qu’en 1975. À l’inverse des schémas traditionnels de migration selon lesquels les hommes migrent davantage, les femmes natives des DOM sont aussi nombreuses à migrer vers la métropole que les hommes.

Avec 117 000 Martiniquais et 115 400 Guadeloupéens installés sur le territoire métropolitain, les Antillais sont les plus nombreux. Un Antillais sur quatre réside ainsi en métropole, pour "seulement" un Réunionnais sur sept (soit 108 000 personnes).

Les Domiens vivent plus souvent en couple dans l'Hexagone, et sont plus diplômés que les résidents des DOM. Ils sont également 28.000, âgés de 15 ans et plus, à poursuivre leur étude en métropole : 9.000 Réunionnais, 8.000 Guadeloupéens, 8.000 Martiniquais et 3.000 Guyanais.

Deux tiers des Antillais de métropole sont installés en Ile de France, soit 153.000 personnes. Historiquement, la migration des Antillais répondait avant tout à un besoin en personnel des administrations et des services de santé, très implantés en région parisienne. Quant aux Guyanais, la moitié d'entre eux est installée dans la région parisienne.

A cette demande forte de main d'oeuvre a répondu une offre large de logements sociaux. Dans la région parisienne, la moitié des ménages antillais vivent en HLM.

72% des Réunionnais vivent en province

Les Réunionnais vivent très majoritairement en province (72%). Leur implantation est plus diversifiée sur l'ensemble du territoire. Un tiers des Réunionnais vit dans les régions du Sud de la France, en Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Paca ou Rhônes-Alpes.

Dans ces régions, le coût des logements est souvent moins élevé qu'en Ile de France, ce qui facilite l'accession à la propriété. Quatre Réunionnais sur dix sont ainsi propriétaires de leur logement.

Plus généralement, les Domiens vivent dans des logements plus petits que les métropolitains alors que leurs familles sont plus nombreuses. Les Antillais sont particulièrement touchés : un ménage antillais sur quatre vit dans un logement surpeuplé pour un Réunionnais sur six. Cette différence est liée à leurs localisations respectives.

12.700 Mahorais vivent en métropole

L’île de Mayotte est devenue le cinquième département d’outre-mer le 31 mars 2011. En 2008, Mayotte avait le statut de collectivité d’outre-mer. À cette date, 12.700 Mahorais vivent en France métropolitaine. Parmi eux, 2 700 sont arrivés moins de cinq ans auparavant.
 
Les Mahorais résident avant tout dans le Sud de la France. En tête, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille 17% des Mahorais qui vivent en métropole. Un tiers des Mahorais de métropole vivent seuls.
Mercredi 1 Février 2012 - 13:02
.
Lu 1952 fois




1.Posté par Le petit kaniki de Drancy le 01/02/2012 15:43
Bonjour la Réunion,

Oui ! on est bien obligé. Avec la préférence régionale à l'envers on n'a pas d'autres choix.

Le petit kaniki.

2.Posté par nomwintriss le 01/02/2012 15:55
"Les Domiens vivent plus souvent en couple dans l'Hexagone, et sont plus diplômés que les résidents des DOM."
Normal, les places sont réservées aux métros qui n'ont pas forcément les mêmes qualifications!(*)

résultat pour nos jeunes: l'exil (ce n'est souvent pas leur choix)


(*) exemple: un coureur de trail bien connu vient d'être recruté comme responsable de maintenance dans une entreprise du sud. il n'était certainement pas le seul postulant avec les mêmes compétences.

3.Posté par trublion le 01/02/2012 16:03
Pour information, je fais partie de ceux qui ont tenté leur chance, il y a 30ans de cela.
J'ai pas mal galéré pendant la première année, mais je suis content aujourd'hui d'avoir , à mon humble avis, réussi ma vie. Et surtout réussi à pratiquer le boulot qui me plaisait étant jeune. J'ai dans ma famille des jeunes qui ont réussi aussi et d'autres qui n'ont jamais pu s'acclimater, et qui sont donc rentrés à la Réunion. Aujourd'hui je ne pourrais plus vivre dans mon île, simplement à cause de la chaleur et aussi des énormes embouteillages , mais je suis bien content de retrouver ma famille lorsque je m'y rend en vacances. Alors mon message c'est de dire à tous ceux qui veulent une vie meilleure, à condition d'avoir la niaque et pas trop de nostalgie, de ne pas hésiter à se lancer en Métropole.
Essaye zot tout , le gâteau lé un pé meilleur ici.

4.Posté par bertel le 01/02/2012 16:59
"1 Réunionnais sur 7 habite en métropole"

Je rêve !!!!

Pourquoi et dans quel intérêt compter ceux que dont vous dites qu'ils sont "réunionnais"... ce qui ne signifie rien... vivent en métropole !

Cet article me rappelle un autre de témoignages - le jounal du tout petit pcr - qui comptait les "zoreils" à la Réunion.

Pour moi, 100% de ceux qui vivent en France, travaillent en France et payent leurs impôts directs et indirects à La France sont Français !

Bertel de Vacoa

5.Posté par noe 2012 le 01/02/2012 17:06
C'est vrai ! Nos enfants sont obligés d'aller habiter en Métropole pour gagner leur vie !
Les voyages enrichissent surtout quand on est jeune ...
Beaucoup doivent prendre exemple et aller en Métropole au lieu de rester dans les jupes de leur mère ... et vivre d'aides mal acquises ...

"Jésus, portant sa croix dans la montée du Golgotha, aurait souhaité avoir un diable pour l'aider." José Artur)

6.Posté par Citoyen le 01/02/2012 17:38 (depuis mobile)
N'importe quoi Bertel.

Il ne s'agissait pas du PCR mais d'une étude de l'INSEE.

Bertel va t il affirmer que l'INSEE est aux ordres du PCR?

7.Posté par noe 2012 le 01/02/2012 17:59
P4
Je suis d'accord avec Bertel !

100000000000000000000000000000000000000000% d'accord !

8.Posté par francois le 01/02/2012 19:58
nomwintriss. Je t'emmerde. je suis le patron de l'a société qui l'a recruté et jusqu'à preuve du contraire on est encore libre de recruter qui on veut ! Oui il y avait d'autres humains qui avait les memes compétences mais c'est lui que j'ai trouvé le plus dynamique et motivé. Et si je me suis trompé son contrat s'arretera et je ferais un autre recrutement sans contrainte ni liberté.

Tu n'as certainement pas l'esprit assez oyvert pourque je t'explique qu'il est préférable d'avoir le choix plutot que de se voir dicter son choix.

Puisse ta fille ou ton fils etre sacrifié sur l'autel du communalisme et tu verras tu changeras d'avis.

Didier Parobert

9.Posté par paul le 02/02/2012 07:29
@3. : félicitations pour ton parcours, ta persévérance et ton insertion au long cours. Le pb des réunionnais qui partent et qui ne s'insèrent pas :
* manque de combativité ( se découragent au moindre coup dur, syndrome de moman mi fé pitié, artourn mon garçon ou va assis la kaz)
* se trompe d’objectif en quittant l'île : au lieu de penser Construire sa vie (insertion, femme, enfants, appt, maison, école,...) rêvent de réussite financière spectaculaire (comme la caillera maghrébine et africaine du 93, nord et sud de Marseille et bref de toutes les banlieues de France)
* bien qu'étant français ils n'ont pas plus d'armes - profonde méconnaissance de leur pays (culture-his-géo-us&coutumes,...), faiblesse psychologique, réactivité épidermique,... - pour s'insérer qu'un haïtien ou un sénégalais et encore ce dernier la plupart du temps maîtrise mieux la langue française (avec un fort accent certes) que beaucoup de réunionnais.

@1.
La régionalisation des postes n'a profité depuis tjrs qu'aux proches de familles politiques. Le quidam du 974 qui ne connaît personne (qui compte bien entendu) n'aura pas plus de chance d'être recruté que toi. Alors que ce soit un zoreil, quelle importance ?

10.Posté par DURANDAL le 02/02/2012 16:48
Pour tous ceux qui veulent faire rentrer les "" zoreils"" y a pas le même quota

11.Posté par ouah le 06/10/2014 16:01
les boules quand je pense qu'on se fait insulter alors qu'en fait la métropole lé envahie!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales