Société

1.500 visiteurs sur le stand de l'IRT au salon du tourisme de Berlin


L'île de La Réunion Tourisme fait le bilan après cinq jours d'exposition, du 4 au 8 mars 2015, sur le salon du tourisme de Berlin, l'ITB Berlin, destiné exclusivement aux professionnels du secteur pendant trois jours, mais aussi aux voyageurs lambda sur deux jours.

L'IRT aura attiré près de 1.500 personnes sur son stand de 110m², accompagné de 25 co-exposants. Le salon a quant à lui accueilli pas moins de 175 000 visiteurs, dont 115 professionnels. L'ITB Berlin apparaît ainsi comme un "leader du secteur touristique mondial", avec pas moins de 186 pays représentés.


 
Mardi 17 Mars 2015 - 09:22
JDB
Lu 965 fois




1.Posté par noe le 17/03/2015 10:20
Visiteurs ne veulent pas dire "touristes" ... Ils viennent pour goûter gratuitement , c'est tout !

2.Posté par baran le 17/03/2015 10:35
Bonjour,

combien ça coûte pour exposer sur 110 m2..?? et même pas 10% de visite..

3.Posté par KDL le 17/03/2015 10:41
C'est un tourisme en voie de développement

4.Posté par Jean le 17/03/2015 11:03
Le salon ITB Brelin est une réference en matière de tourisme. La présence de La Réunion sur cet évenementiel etait importante pour l'image de notre ile. L'IRT met l'effort pour rendre visible La Réunion; bonne initiative! attendons les retombées

5.Posté par Faisons les comptes le 17/03/2015 11:17
175 000 visiteurs au salon, et 0,8 % de ceux-ci au stand de l'IRT !

Et 1,3 % de professionnels !!!

Soit 0,5 % de visiteurs "touristes" potentiels.

Admettons, étant optimiste, que seulement 1 % de ces visiteurs soient vraiment intéressés pour un séjour à la Réunion, et que parmi ceux-ci seulement 10 % passeront à l'acte et viendront vraiment...

Cela donne 1/3 de touriste réellement en visite à la Réunion (c'est à dire 1 touriste divisé par 3 et multiplié par 2) !

Je me marre...

6.Posté par @2 le 17/03/2015 11:18
Mauvais calcul : ce n'est pas 10 %, mais plutôt moins de 1 % !!!

7.Posté par comm ou niké ? le 17/03/2015 11:55
1500 selon les organisateurs ... et combien selon la police ? lol
Ils ont compté les pingouins qui passaient devant le stand ?

Ce qui me semblerait important c'est de faire en sorte que ceux qui viennent soient contents et le disent à leur retour.
Les paysages ok ... mais il y a un progrès considérables à faire sur les services ici
bien des choses à faire = DES EMPLOIS, DU TRAVAIL !!!

mais non on préfère aller dépenser des sommes folles pour des expos où on attirera des touristes qui viendront ... une fois, et pas seulement les Belges !

8.Posté par pfff le 17/03/2015 11:58
ITB Berlin est le plus important salon touristique du monde;, c'est une occasion idéale pour promouvoir les produits et la destination Reunion en vue de renforcer sa visibilité.
Quand l'IRT fait pas vous critiquez, quand il fait, vous critiquez aussi!

9.Posté par L'Ardéchoise le 17/03/2015 12:51
Le touriste allemand est avant tout un touriste aisé qui aime les hôtels de luxe avec des services de qualité, les safaris, les grands espaces.
Pour les moins fortunés, les prix vers La Réunion sont dissuasifs.
Alors c'est bien de faire de la promo, mais il va falloir assurer derrière !

10.Posté par kersauson de (P.) le 17/03/2015 13:17
j y suis passé
TRISTE STAND de IRT !!!

alors que celui de Moriss etait plein, et fleuri et dansant chantant

les allemands friands de belles plages et animations ont vite fait le choix

11.Posté par Tata Zaza le 17/03/2015 14:02
C'est ce que vous osez appeler un... bilan... :)))))

Sur les 0,85% des visiteurs passés sur le stand, combien sont des prospects "chauds" pour venir à la Réunion et a t-on prévu une offre commerciale sur-mesure et permettant de suivre et quantifier les achats réels de séjour(s) à l'aide d'un code de suivi de l'offre ?

Quid du coût de cette opération tous frais inclus (stands, déplacements, personnels, communication...) pour que l'on puisse avoir une idée du rendement... genre pour 1€ investi combien d'€ rapportés en réel et prévisionnel...

En fait, le vrai bilan c'est encore et toujours : " mouahh ah ah ah ah :)))) qu'est-ce qu'on en a à foutre, c'est pas notre pognon " ... n'est-ce pas ?

12.Posté par thomas le 17/03/2015 14:15
Et les personnes présentes parlaient-elles allemands.....???...
Je ne serais même pas surpris que "non", quand on voit que dans certains hôtels, les employés ne parlent pas anglais...
Alors au lieu de placer les "copains des copains de la tatie du boss", embauchez de "vrais" passionnés qui connaissent leurs travails !!!!!!!!!
Un jour on y arrivera......un jour

13.Posté par yrazlesol le 17/03/2015 15:06
assurer....ben c'est pas gagner,parce qu'entre ceux qui veulent pas bosser,ceux qui n'aiment pas la peaux patate,et ceux qui sont les deux,ben y peuvent toujours y croirent....ouhouh

14.Posté par Aurore le 17/03/2015 15:27
Je peux témoigner que ce stand est vraiment attractif

15.Posté par LANSPEK le 17/03/2015 16:46
Rejoignez le Barachois à pied en passant devant l hôtel le Saint Denis ; certainement un des endroits les plus crasseux de la ville ! Grosses poubelles jaunes et grises qui trônent là depuis des années et qui n appartiennent manifestement pas à l hôtel , espaces verts piétinés et qui n offrent plus qu' une misérable poussière ( même les chokas sont morts ! ); palettes de bois grand format abandonnés là depuis longtemps , voitures ventouses devant l' entrée de l établissement donc impossibilité de faire du dépose minute et en ce moment , pour couronner le tout la route est défoncée .
Je n ai jamais vu quelque chose d aussi moche et d aussi crade durer autant de temps .
On peut et on doit aller à Berlin et ailleurs d ailleurs mais que l on commence par le commencement : imposer à toutes ces enseignes le minimum ;à moins que spécifiquement ; à cet endroit précis on puisse laisser ses poubelles et toutes ses merdes sur le trottoir des mois durant . Y manque plus qu une carcasse de frigo et un vieux sofa , sans déconner ..................

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales