Politique

​Couac dans l’hommage du PCR à Paul Vergès : La famille du défunt écartée !

Mardi 14 Novembre 2017 - 09:19

Ce dimanche 12 novembre, il y avait un an que le créateur du Parti communiste réunionnais disparaissait. Les dirigeants et cadres du parti avaient donc décidé de rendre un hommage à son leader, ancien maire du Port, ancien député européen, ancien sénateur, ancien président du Conseil régional, devant sa tombe, au cimetière paysager du Port.

Tout le staff dirigeant a effectué le déplacement, Gironcel, Dejean, Ary Yee-Chong-Tchi-Kan en tête ; ainsi qu’un public relativement abondant de partisans et sympathisants. Sauf…

Sauf la famille du défunt !

Ce que toutes les personnes présentes à cet hommage public n’ont pas manqué de remarquer. La famille, menée par Pierre Vergès, fils du disparu, était venue plus tôt, bien avant la foule, à ce même cimetière paysager, saluer la mémoire de leur père, grand-père, beau-père. Mais aussi celle d’un homme avec qui la plupart d’entre elles ont collaboré très activement dans ses actions publiques. Et elles furent nombreuses et de premier plan.

Pierre Vergès s’en est expliqué devant micros et caméras : la famille a juste été " invitée " à assister à cet hommage public mais en aucun cas n’a été priée de participer à la préparation de l’événement. Ce qui n’eût pas été choquant.

S’estimant mise à l’écart, la famille du défunt a donc décidé de procéder à son propre hommage, discret, empreint de dignité.

Le soir-même, en direct du studio de RFO à Saint-Pierre, Elie Hoarau s’est agité comme un beau diable pour expliquer qu’à son avis, il n’y avait pas de quoi en faire un fromage, en évitant soigneusement, comme d’hab’, de répondre à des questions précises et gênantes. Il n’a donc convaincu que ceux qui voulaient bien l’être. On a vaguement compris que si des dysfonctionnements avaient eu lieu, il conviendrait de ne pas les répéter… l’an prochain. Mais pas un mot d’excuse pour ce qui apparaît bel et bien comme une mise à l’écart d’une famille ayant pourtant toujours été présente auprès du grand homme, notamment dans ses combats les plus pointus.

Il faut souligner que lorsque Pierre Vergès, le matin, s’était expliqué devant la presse, ce fut sans jeter l’opprobre sur qui que ce soit. Une retenue qu’il convient de saluer car rare par les temps qui courent.
Jules Bénard
Lu 4125 fois



1.Posté par Kévine le 14/11/2017 12:27

En admettant qu'ils veulent écarter tous les "opposants" mais tout de même pas la famille. Une vraie honte.
Le Pcr risque pas de se relever car il y a beaucoup plus de militants en dehors du parti.
Ils sont là à rigoler et à se taper su le ventre. Lamentable.

2.Posté par ah,ah,ah! le 14/11/2017 14:21

Même mort depuis un an , il arrive à foutre la merde!
le PCR est moribond, Hoarau ressemble toujours à Lénine mais les jeunes s'en foutent , ils ne savent plus qui c'est ( et tant mieux), il garde son chapeau pour cacher sa calvitie ce qui le rend ridicule et il continue à baver "nous disons" comme le toutou à tonton qu'il a toujours été!
Quant au fiston , il a beau reprendre les chemises à col mao du papa , il ne fera jamais le poids ...
Que cette famille retourne dans l'ombre et foute la paix à la Réunion...

3.Posté par KOI le 14/11/2017 17:35

depuis toujours ,j'avais dit "quand M ..P .Verges part , le P.C.R aussi est fini

4.Posté par je donne mon avis le 14/11/2017 17:39

Pourquoi donner d'importance ce qui est pas? La famille a rendu hommage à monsieur Paul VERGES, son
parti, ses militants, ses compagnons de route de loin ou de prés ont rendus hommage à monsieur Paul
VERGES. La mémoire de respect pour les défunts, ça vous dit quelques choses chers diviseurs. En tout état
de cause, la haine, le mal, la guerre, est bien présent chez toi.

OUVRE TON COEUR OUVRE TON ESPRIT

5.Posté par ste suzanne le 14/11/2017 18:43

il a tellement fait de son passage le mensonge et la médisance même après son départ on dit encore tant de
chose
lui dans son temps il avait vu tellement de chose pour notre ile que même sa relève ne trouve pas la solution
peut êtres on a mis dans un coin de son cercueil
quand aux trois mousquetaires de la dernière heures que les cocos de ste suzanne vous soutienne encore
mais ils ne voient pas venir une autre catastrophe pire que ste louis avec se pilleurs de fond a sa tète

6.Posté par TAGOUN le 15/11/2017 06:17

"ainsi qu’un public relativement abondant de partisans et sympathisants" ! la photo c'est pas la bonne alors ?

7.Posté par kalouma le 15/11/2017 23:36

Tant de bassesse ! Ça ne donne pas envie de participer… mais tout de même !

A ceux qui trouvent qu'il n'y avait pas assez de monde sur la photo : ils n'avaient qu'à venir, tout le monde était invité ! En souvenir d'un homme qui a mis sa vie au service de La Réunion, et même de ceux qui lui crachaient dessus…
Le P.C.R, parti fondé par Paul Vergès, rend hommage à son fondateur : quoi de plus naturel ? Personne n'a été écarté !
Mais Jules Bénard - connu pour être très partisan et très anti-PCR - y voit l'occasion de semer la division et la discorde. C'est à cela qu'on reconnaît les médiocres…!
Pierre Vergès a choisi de se retirer du PCR. Il en a «pris congé», c'est son droit ! Et c'est un événement public que Jules Bénard aurait pu prendre en compte s'il était un journaliste sérieux !
On ne peut pas être dedans et dehors à la fois ! C'est tout simple.
La famille - qui ne se résume pas à Pierre Vergès - était invitée comme tous les Réunionnais l'étaient.
Je pense que Paul - qui était au fond quelqu'un de simple et direct - n'apprécierait pas du tout ce genre de simagrées autour de sa personne et de son souvenir.
Diviseurs de tous poils, essayez de vous en souvenir !

8.Posté par le consul "communiste" le 16/11/2017 20:32

mais a st suzanne osi on met a l ecart on evite de publier ..................de faire cela ...........leperlier a la manoeuvre endort tout le monde le ban couillon d electeur i batte la main meem ...............leve la tete esclave .......soit content de ta couleur , arrete fait divise a zot te releve zot nivo ( assez bas) .......leperlier a organiser le premier hommage non ? et la li pa la et sa i veut etre le modele communiste , ? d ailleurs un modele bien fade bien temperé et malhonnete qui ecarte de vrais communistes au profit de capitaliste qui ne disent pas leur nom , je pleure

9.Posté par le consul "communiste" le 16/11/2017 21:01

mais a st suzanne osi on met a l ecart on evite de publier ..................de faire cela ...........leperlier a la manoeuvre endort tout le monde le ban couillon d electeur i batte la main meem ...............leve la tete esclave .......soit content de ta couleur , arrete fait divise a zot te releve zot nivo ( assez bas) .......leperlier a organiser le premier hommage non ? et la li pa la et sa i veut etre le modele communiste , ? d ailleurs un modele bien fade bien temperé et malhonnete qui ecarte de vrais communistes au profit de capitaliste qui ne disent pas leur nom , je pleure

10.Posté par le consul "communiste" le 16/11/2017 21:45

xi dinping, poutine erdogan contamination de jeunes chef, macron MBS ben salal d arabie etc il fo une figure tutelaire ........comme ds un hotel doré les electeurs de la mairie baisse la tete, gilles a ete bien renseigner en amont ?? un tyran eclairé ou nom signe de cette fin de siecle il a su ne pas venir pk ? comment lui fidele a la famille devait venir c e st un signe, dejean montre bien qui commande aster pas la famille ........mais les allies de gilles voient bien aster ce qu il vaut un couard il chappe les mailles il veut pas se mouiller juste manipuler juste cela .........candidat en 2020? non ses allies restent la sur le cul car aster ils voient a qui ils ont affaire un zanguille

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 10:49 Olivier Rivière, nouveau président du Parti Radical